Oflag IV-B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Oflag IV-B est le camp d'officiers prisonniers de guerre allemand (Oflag) de 1941 à 1945 situé dans la Forteresse de Königstein, au bord de l'Elbe, à 30 km au sud-est de Dresde en Saxe (Allemagne). Ce camp était dévolu à la détention des hauts-gradés (généraux). Y furent internés notamment les généraux français faits prisonniers pendant la bataille de France.

Prisonniers renommés[modifier | modifier le code]

Généraux français faits prisonniers en 1940[modifier | modifier le code]

Le général Giraud, prisonnier de guerre, durant sa promenade quotidienne en Allemagne (date exacte inconnue).

Généraux polonais faits prisonniers en 1939 et 1940[modifier | modifier le code]

Autres généraux[modifier | modifier le code]

Officiers français évacués de l'Oflag IV-D en avril 1945[modifier | modifier le code]

L'évasion du général Giraud[modifier | modifier le code]

L'évasion du général Giraud, le 27 avril 1942, fit grand bruit à l'époque. Deux généraux français (Bruneau et Gaillard) avaient fait une tentative auparavant, mais ils furent repris près de la frontière suisse. L'évasion de Giraud fut minutieusement et longuement organisée, depuis la France (il communiquait via les lettres à sa femme, grâce à un code). Il s'enfuit de la forteresse grâce à une tyrolienne (avec le complicité des généraux Mesny et Le Bleu) : au dehors où un complice l'attendait avec des vêtements et des faux papiers d'alsacien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Général Giraud, Mes évasions, Julliard, 1946.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Galerie de documents[modifier | modifier le code]