Offshoring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’offshoring désigne la délocalisation des activités de service ou de production de certaines entreprises vers des pays à bas salaire.

Ce phénomène a commencé dans les années 1970 par des entreprises américaines [réf. nécessaire]. Après s'être longtemps tenues à l'écart de ce mouvement, les entreprises européennes se sont progressivement rendu compte qu’elles pouvaient elles aussi réduire leurs coûts en délocalisant. Les entreprises peuvent trouver les compétences nécessaires à leur développement en faisant appel à des sous-traitants spécialisés d'autres pays : dans ce cas, on parlera d'externalisation offshore. Si ces entreprises sont des filiales de l'entreprise, on parlera d'investissement direct à l'étranger (IDE).

Ces délocalisations ont surtout pour but d’assurer des services tels que la maintenance d’applications informatiques, les centres d'appel, la gestion, l’achat, etc.

En Belgique, à peu près 50 % des entreprises ont recours à l’offshoring [réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]