Officier subalterne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un officier subalterne est un militaire appartenant au corps des officiers et titulaire d’un des premiers grades d'officiers dans l’échelle de ce corps. Ainsi les officiers subalternes sont hiérarchiquement situés sous les officiers supérieurs, eux-mêmes sous les ordres des généraux[1],[2], mais au-dessus des sous-officiers.

En France[modifier | modifier le code]

Il s’agit donc des sous-lieutenants, lieutenants et capitaines, ou encore des enseignes et lieutenants de vaisseau. La place des aspirants dans la hiérarchie militaire a longtemps varié en France, au XXIe siècle ils sont considérés comme étant le premier grade des officiers subalternes[3].

Dans les armées anglo-saxonnes[modifier | modifier le code]

Le terme équivalent en anglais est généralement celui de junior officer et au Canada on utilise en anglais ce terme et en français celui d’officier subalterne[4].

Codes OTAN des grades des officiers[modifier | modifier le code]

Dans les codes des grades de l’OTAN les officiers subalternes correspondent aux codes OF-1 et OF-2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Subalterne », sur Larousse (consulté le ).
  2. « Officier », sur CNRTL (consulté le ).
  3. « Les grades », sur défense.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Grades et insignes de l'Armée canadienne » (consulté le ).

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]