Offensive Kaunas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Offensive de Kaunas)
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Opération Bagration.
Offensive Kaunas
Informations générales
Date 28 juillet - 28 août 1944
Lieu Lituanie
Casus belli Opération Bagration
Issue Victoire de l'Armée rouge
Belligérants
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand Drapeau de l'URSS Union soviétique
Seconde Guerre mondiale
Coordonnées 54° 55′ N 24° 00′ E / 54.9167, 2454° 55′ Nord 24° 00′ Est / 54.9167, 24

L'offensive Kaunas (28 juillet – 28 août 1944) faisait partie de la 3e phase de l'Opération Bagration, offensive stratégique des l'Armée soviétique en été 1944. Elle couvrait les opérations d'Ivan Tcherniakhovski, 3e Front biélorusse du 28 juillet au 28 août 1944 contre la ville de lituannienne de Kaunas, conséquence de l'achèvement de l'offensive contre Vilnius.

Objectifs[modifier | modifier le code]

L'offensive fut exécutée par le 3e front biélorusse dans le but de détruire les concentrations allemandes de la rive ouest du Niemen, de libèrer Kaunas, et d'atteindre les frontières de la Prusse-Orientale.

Plan d'opérations[modifier | modifier le code]

Planification Soviétiques[modifier | modifier le code]

Après l'achèvement de l'offensive de Vilnius, les troupes du 3e Front de Biélorussie (la 11e Gardes, 5e, 31e, 39e armées, la 5e armée blindée de la Garde et le 1re armée aérienne) furent engagées dans un intense combat contre les forces allemandes aux approches de la rivière Niémen, pendant le 2e moitié de juillet. Elles se préparaient à la poursuite de l'offensive. Ils furent confrontés aux formations et unités de la 3e Panzer Armee et de la 4e armée allemande du groupe d'armées Centre allemands, sous le commandement du Feld-maréchal Walter Model. Vers la fin de juillet, les unités allemandes concentrées en direction de Kaunas, selon les estimations soviétiques, incluaient des éléments de 10 divisions d'infanterie et de 2 divisions blindées et 30 régiments et bataillons séparés.

Forces en présence[modifier | modifier le code]

Wehrmacht[modifier | modifier le code]

Armée rouge[modifier | modifier le code]

L'offensive[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Composantes de l'Opération Bagration :

et

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cet article a été traduit depuis un certain nombre d'articles de la wikipédia anglaise ; c'est pourquoi la plupart des références sont en anglais. Il serait évidemment souhaitable de les remplacer par des références en français, quand elles existent.

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hinze, R. Ostfrontdrama 1944
  • Fight for the Soviet Baltic in the Great Patriotic War 1941-1945, book 2, Riga, 1967
  • Karvyalis V. A. The liberation of the Lithuanian SSR from Hitler's occupation (1944-1945), Vilnius, 1975.

Liens externes[modifier | modifier le code]