Œuvres scientifiques de Paul Langevin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Œuvres scientifiques de Paul Langevin
Auteur Paul Langevin
Pays Drapeau de la France France
Genre physique, chimie
Version originale
Langue français
Éditeur Éditions du CNRS
Lieu de parution Paris
Date de parution 1950
Version française
Nombre de pages 690

Œuvres scientifiques de Paul Langevin est le nom du recueil de 690 pages publié en 1950 par les Éditions du CNRS et regroupant un certain nombre des travaux scientifiques du physicien Paul Langevin. Il fait partie d'une collection dans laquelle on peut trouver aussi entre autres les œuvres de Jean Perrin et celles d'Émile Borel. Le recueil étant assez dense, on peut y retrouver un grand nombre des publications de l'auteur mais ce livre n'étant pas exhaustif, on trouvera à la fin de l'ouvrage une liste des œuvres de l'auteur qui ne s'y trouvent pas. Le recueil est relié et peut encore se trouver à l'état neuf actuellement mais peut être trouvé plus facilement en livre d'occasion. Il n'a pas été réédité récemment. Ci-dessous se trouvent une description de la table des matières du livre ainsi que le parcours de l'auteur et l'avertissement qui fait office d'introduction.

Parcours de Paul Langevin[modifier | modifier le code]

Avertissement au début du recueil[modifier | modifier le code]

  • Ce volume ne contient qu'une partie de l'œuvre purement scientifique publiée par Paul Langevin ; la liste des publications qui ont été laissées de côté est donnée en page 681. Les répétitions ont été évitées dans la mesure du possible. Certains mémoires que l'on peut trouver aisément en librairie ont été écartés malgré leur importance. Enfin, une partie essentielle de l'œuvre de Paul Langevin, en physique, se trouve dans ses cours, principalement ceux du Collège de France, et dans des interventions lors de certaines réunions de physiciens, celles du Congrès Solvay, particulièrement. Sauf des notes relatives à un cours sur les ultrasons de 1923, publiées par M. Pierre Biquard dans la Revue d'acoustique (1932, volume I, p. 93 et 315; volume II, p. 988), elle est encore inédite.

Table des matières[modifier | modifier le code]

  • I. Sur l'ionisation des gaz et les rayons de Röntgen.
    • Recherches sur les gaz ionisés, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1902
    • Sur la recombinaison des ions dans les gaz, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1902
    • Sur la mobilité des ions dans les gaz, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1902
    • Recherches sur les gaz ionisés, thèse et annales de Chimie et de Physique, 1903
    • Note sur les rayons secondaires des rayons de Röntgen, thèse et annales de Chimie et de Physique, 1903
    • Sur la loi de recombinaison des ions, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1903
    • Recombinaison et diffusion des ions gazeux, Journal de physique, 1905
    • Sur la recombinaison des ions dans les diélectriques, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1908
    • Mesure de la valence des ions dans les gaz, Le Radium, 1913
    • Sur un analyseur de mobilité pour les ions gazeux, Journal de physique et radium, 1949
  • II. Sur les ions de l'atmosphère.
    • Sur les ions de l'atmosphère, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1905
    • Interprétation de divers phénomènes par la présence de gros ions dans l'atmosphère, Bulletin de la Société française de physique, 10 mai 1905
    • Électromètre enregistreur des ions de l'atmosphère (en collaboration avec Marcel Moulin), Le Radium, 1907
  • III. Théorie cinétique
    • Une formule fondamentale de théorie cinétique, Annales de chimie et de physique, 1905
    • Sur la théorie du mouvement brownien, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1908
    • Sur les chocs exceptionnels des molécules gazeuses, Le Radium, 1913
  • IV. Théorie électromagnétique et électrons.
    • Sur l'origine des radiations et l'inertie électromagnétique, Journal de Physique, 1905
  • V. Théorie du magnétisme et orientation moléculaire.
    • Magnétisme et théorie des électrons, Annales de Chimie et de Physique, 1905
    • Sur les biréfringences électrique et magnétique, Le Radium, 1910
  • VI. Relativité.
    • Sur l'impossibilité physique de mettre en évidence le mouvement de la translation de la terre, comptes-rendus de l'Académie des Sciences, 1905
    • L'inertie de l'énergie et ses conséquences, Journal de physique, 1913
    • Les aspects successifs du principe de relativité, Bulletin de la Société française de physique, 1920
    • Le principe de relativité, Bibliothèque de Synthèse scientifique, Chiron éditeur, Paris, 1922
    • Sur la théorie de la relativité et l'expérience de M. Georges Sagnac, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1921
    • Sur l'expérience de M. Sagnac, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1937
  • VII. Chimie physique et radioactivité.
    • Sur la comparaison des molécules gazeuses et dissoutes, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1912
    • L'interprétation cinétique de la pression osmotique, Journal de chimie physique, 1912
    • Sur un problème d'activation par diffusion, Journal de physique et Radium, 1934
  • VIII. Grandeurs et unités.
    • Sur les grandeurs champ et induction, Bulletin de la Société française de physique, 2 décembre 1921
    • Sur la nature des grandeurs et le choix d'un système d'unités électriques, Bulletin de la Société française de physique, 20 janvier 1922
  • IX. Mécanique classique et nouvelles mécaniques.
    • Les nouvelles mécaniques et la chimie (conférence rédigée par Henri Grandjouan), Réunion internationale de Chimie Physique, Presses universitaires éditions, Paris, octobre 1928
  • X. Acoustique et ultrasons.
    • Procédés et appareils pour la production de signaux sous-marins dirigés et pour la localisation d'obstacles sous-marins (en commun avec M. Constantin Chilowski), Brevet français, n° 502.913 du 29 mai 1916
    • Procédés et appareils d'émission et de réception des ondes élastiques sous-marines à l'aide des propriétés piézoélectriques du quartz, Brevet français, n° 505.703 du 17 septembre 1918
    • Procédé et disposition améliorant l'efficacité des projecteurs ultrasonores piézoélectriques, Brevet français, n° 662.035 du 27 janvier 1926
    • Procédés et appareils pour le sondage et la localisation en distance d'obstacles sous-marins, au moyen d'échos ultrasonores (en commun avec M. Charles-Louis Florisson), Brevet français, n° 575.435 du 27 décembre 1923
    • Procédé et appareils permettant la mesure directe ou l'enregistrement des profondeurs ou des distances en mer par la méthode de l'écho ultrasonore. Brevet français, n° 576.281 du 14 janvier 1924
      • Addition du 1er mars 1924
      • Addition du 16 octobre 1924
    • Procédé et appareils pour la mesure par lecture directe de la distance d'un obstacle dans l'air, Brevet français, n° 662.035 du 11 février 1924
    • Utilisation des phénomènes piézoélectriques pour la mesure de l'intensité des sons en valeur absolue (en collaboration avec M. M. Ishimoto), Journal de Physique et Radium, 1923
    • La directivité en acoustique sous-marine, Bulletin de l'Association des techniques maritime et aéronautique, juin 1931
  • XI. Sur divers problèmes techniques.
    • Utilisation de la détente pour la production de courants d'air de grande vitesse, Bulletin de la Société française de physique, mars 1920
    • Note sur la loi de résistance de l'air et sur la correction d'élasticité proposée par M. le capitaine Gabriel Darrieus, Mémorial de l'Artillerie française, 1922
    • Note sur les effets balistiques de la détente des gaz de la poudre dans une tuyère convergente-divergente, Mémorial de l'Artillerie française, 1923
  • XII. Physique nucléaire.
    • Sur les chocs entre neutrons rapides et noyaux de masse quelconque, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1942
    • Sur les chocs entre neutrons et noyaux, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1942
    • Sur le ralentissement des neutrons, comptes-rendus de l'Académie des sciences, 1942
    • Sur les chocs entre neutrons rapides et noyaux de masse quelconque, Annales de physique, 1942
  • XIII. Gravitation.
    • Résonance et forces de gravitation, Annales de physique, 1942
  • Bibliographie de l'œuvre scientifique de Paul Langevin (Travaux ne se trouvant pas dans le recueil du CNRS).

Références[modifier | modifier le code]

  • Œuvres scientifiques de Paul Langevin, Éditions du CNRS, Paris, 1950.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Physique depuis vingt ans, du même auteur, éditions Doin, Paris, 1923.
  • Notice sur les travaux scientifiques de Paul Langevin, du même auteur, Société générale d'imprimerie et d'édition, Paris, 1934.
  • La Pensée et l'Action, du même auteur, les Éditeurs français réunis, Paris, 1950.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]