Aller au contenu

Odon de Pins (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Odon de Pins
Fonctions
Député français
Maire de Monbrun
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
GersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Blason

Henri-Marie-Chantal-Odon de Pins-Montbrun (, Toulouse - , Monbrun), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Propriétaire terrien, maire de Monbrun, il est révoqué en 1899 pour ses prises de positions sur l'affaire Dreyfus, et en 1902, pour avoir refusé de laïciser l'école communale. Il est député du Gers de 1902 à 1910, siégeant chez les Républicains nationalistes.

Il est le gendre de l'ambassadeur Ernest Millon de La Verteville.

Source[modifier | modifier le code]

  • « Odon de Pins (homme politique) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes[modifier | modifier le code]