Odile Macchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Odile Macchi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Odile Marie Madeleine DanjouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions

Odile Macchi, née en à Aurillac, est une physicienne et mathématicienne française membre de l'Académie des Sciences[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Odile Macchi fait ses études à l’École Normale Supérieure des jeunes filles de 1963 à 1967, où elle devient professeure agrégée de mathématiques en 1966. Elle soutient en 1972 une thèse en sciences physiques sur la contribution à l'étude théorique des processus ponctuels et leurs applications à l'optique statistique et aux communications optiques.

Ses recherches portent sur le traitement du signal, spécialement en théorie des communications. Elle participe, en collaboration avec des industriels, au développement de certains modems[2]. Par ailleurs, elle introduit les processus de Fermi (fermion process) aujourd'hui appelés processus déterminantaux. Il s'agit d'une classe de processus ponctuels répulsifs, très étudiés dès les années 2000 en physique théorique, en probabilité et en statistique[3].

Chargée de recherche au CNRS au Laboratoire des Signaux et Systèmes de l'Université Paris Sud de 1972 à 1979, elle devient directrice de recherche en 1979 puis directrice de recherche émérite en 1999.

Elle est élue correspondante de l'Académie des Sciences le puis devient membre de l'Académie des Sciences le dans la section Sciences mécaniques et informatiques et Intersection des applications des sciences.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Odile Macchi, Adaptive processing : the least mean squares approach with applications in transmission, Chichester New York, John Wiley & Sons, , 456 p. (ISBN 978-0-471-93403-5, OCLC 32781105)

Liens externes[modifier | modifier le code]