Odessa (organisation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odessa (homonymie).

Odessa (acronyme de : Organisation der ehemaligen SS-Angehörigen, « Organisation des anciens membres SS ») est une organisation fictive devant son nom au roman de Frederick Forsyth Le Dossier Odessa (The Odessa File, 1972). Dès 1968, le roman Magie noire à New York de Gérard de Villiers citait une organisation similaire.

« Odessa », une fiction[modifier | modifier le code]

L'auteur imaginait et nommait ainsi un réseau, établi par un groupe de SS pour évacuer des criminels de guerre allemands et leurs familles vers le Moyen-Orient et l'Amérique latine. Par le nom fictif d'« Odessa », l'auteur évoque le phénomène bien réel des filières d'exfiltration de criminels nazis après 1945.

Le journaliste allemand Guido Knopp a travaillé sur ces différents chemins d'évasions (Rattenlinien en allemand, rat-lines en anglais, littéralement route des rats), souvent éphémères[1] et organisés par des services secrets occidentaux en échange d'une lutte contre l'Union soviétique : le CIC américain, le réseau d'espionnage de Reinhard Gehlen (ancien de la Wehrmacht devenu premier président du BND), etc.

Postérité du nom[modifier | modifier le code]

Une fiction élaborée sur des bases réelles[modifier | modifier le code]

Pour des informations historiques sur le sujet, voir :

Le nom fictif « Odessa » devenu une commodité de langage pour des études factuelles[modifier | modifier le code]

  • Uki Goñi, The Real Odessa, Granta Books, Londres-New York, 2002
  • La auténtica Odessa, Paidós, Barcelone-Buenos Aires, 2002
  • Operazione Odessa, Garzanti Libri, Milan, 2003
  • A verdadeira Odessa, Editorial Record, Rio de Janeiro, 2004
  • Odessa: Die Wahre Geschichte, Assoziation-A, Hambourg et Berlin, 2006
  • Resnicna Odessa, Ciceron, Eslovenia, 2006
  • La auténtica Odessa: Edición 2008, Area Paidós, Buenos Aires, 2008

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Guido Knopp, Les SS. Un avertissement de l'histoire ; Presses de la Cité, Paris, 2004.