Oda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oda (homonymie).
Oda
Titres de noblesse
Reine de Germanie
Impératrice d'Occident
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activité
Reine consortVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Conjoint
Enfant

Oda, aussi appelée Ota ou Uta, née vers 874 et décédée après le 30 novembre 903, est reine de Francie orientale et impériatrice d'Occident, épouse de Arnulf de Carinthie. Elle est la mère de Louis IV de Germanie, dit l'Enfant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle serait probablement un membre de la dynastie des Conradiens et apparentée à Bérenger de Hesse ou Conrad l'Ancien. Par son mariage, vers l'an 888, elle devient reine de Francie orientale puis impératrice. La noce était destinée à renforcer le règne d'Arnulf qui eut deux fils prénuptials, Zwentibold et Ratold. Oda a reçu des domaines propres à Velden en Bavière et à Nierstein près de Worms.

Louis IV, le seul fils légitime du roi et son épouse, est né en 893 au palais d'Altötting. En 895/896, Oda a accompagné son mari lors de sa campagne à Rome, où Arnulf est couronné empereur. Elle a fortement encouragé les abbayes d'Altötting et de Kremsmünster, ainsi que les évêchés de Worms et de Frisingue. Après la pénible maladie d'Arnulf, il s'ensuit une intrigue et Oda était accusée d'adultère, comme déjà son prédécesseur, Richarde de Souabe.

Après le décès de son mari, Oda se retira dans ses domaines privés. Elle est enterrée aux côtés d'Arnulf dans l'abbaye Saint-Emmeran de Ratisbonne.

Liens externes[modifier | modifier le code]