Octopath Traveler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Octopath Traveler
Image illustrative de l'article Octopath Traveler

Éditeur Nintendo
Square Enix (Japon)
Développeur Square Enix
Acquire
Concepteur Keisuke Miyauchi (réalisateur)
Masashi Takahashi (producteur)
Yura Kubota (Far East Amusement Research (ja))[1]
Hutsuzawa-Kakunoshin (ja) (scénario)
Musique Yasunori Nishiki

Date de sortie
Genre RPG
Mode de jeu Solo
Plate-forme Nintendo Switch, Windows

Moteur Unreal Engine 4

Octopath Traveler est un jeu vidéo de rôle développé par Square Enix en collaboration avec Acquire et édité par Nintendo sur Nintendo Switch dans le monde entier le . En moins d'un mois, le jeu est vendu à plus d'un million d'exemplaires, faisant de lui l'un des jeux les plus vendus de la plate-forme.

Trame[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

L'intrigue comporte huit protagonistes différents. Le joueur choisit celui avec lequel il désire débuter la partie, puis progresse vers les personnages suivants dans l'ordre de son choix. Les personnages sont Ophilia la prêtresse, Cyrus l'érudit, Tressa la marchande, Olberic le guerrier, Primrose la danseuse, Alfyn l'apothicaire, Thérion le voleur, et H'aanit la chasseuse. Chaque protagoniste progresse vers son but à travers quatre chapitres qui lui sont dédiés[réf. souhaitée].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Octopath Traveler est un jeu de rôle doté d'une esthétique graphique appelée « HD2D », définie par les développeurs comme une combinaison de sprites et de textures 16 bits de personnages de style Super NES, avec des environnements polygonaux et des effets haute définition. Le jeu place les joueurs dans le rôle d'un des huit aventuriers, chacun débutant son voyage d'une manière différente. Chaque personnage provient d'une partie différente du monde, ce qui détermine son travail ou son attribut. Chaque personnage dispose d'une commande Path Ability unique qui peut être utilisée lors de l'interaction avec des personnages non-joueurs divisés en deux catégories. La première est appelée « Noble », et l'efficacité de la capacité dépend du niveau ou de la quantité de monnaie dans le jeu. La seconde, appelée « Rogue », présente le risque pour l'utilisateur de perdre sa crédibilité auprès des autres PNJ. Par exemple, Olberic et H'aanit peuvent défier des personnages, Cyrus et Alfyn peuvent se renseigner sur certaines informations, Tressa et Therion peuvent acquérir des objets, et Ophilia et Primrose peuvent guider les personnages non-joueurs et les utiliser comme invitations.

Le jeu propose des batailles au tour par tour, dans lesquelles le joueur peut attaquer en utilisant différents types d'armes ou d'attaques élémentaires, ainsi que des capacités et des objets. Les personnages jouables reçoivent un Boost Point à la fin de chaque tour et peut en stocker jusqu'à cinq à la fois. Au cours de son tour, un joueur peut utiliser jusqu'à trois Boost Points pour améliorer une commande, si bien que son personnage peut alors attaquer plusieurs fois, augmenter sa défense ou augmenter la puissance d'une capacité. Les ennemis ont un compteur de bouclier qui diminue chaque fois qu'ils sont attaqués avec une arme ou un élément contre lequel ils sont faibles. Lorsque ce compteur est épuisé, ils entrent dans un état d'étourdissement, dans lequel ils peuvent recevoir plus de dégâts et perdre un tour[2].

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet est lancé par les producteurs Masashi Takahashi et Tomoya Asano[3], qui ont déjà dirigé la série Bravely. Acquire est choisi comme partenaire de développement du jeu sur la base de ses travaux antérieurs sur la série What Did I Do to Deserve This, My Lord?[4].

Au cours du processus de développement, diverses options graphiques, telles que la profondeur, la résolution, la saturation, ainsi que d'autres caractéristiques, telles que l'apparence pixelisée ou photoréaliste de l'eau, sont prises en compte pour améliorer l'aspect « HD-2D ». Les huit personnages principaux, quatre hommes et quatre femmes, sont choisis pour offrir différentes variantes de jeu. Tous les personnages ont des classes différentes, et la conception des personnages, ainsi que les commandes de champ, sont basées sur différentes professions de l'Europe médiévale. Pour la démo, Olberic et Primrose sont choisis pour être les protagonistes alors que leurs histoires commencent dans un endroit similaire ; les développeurs veulent permettre au joueur de recruter l'autre personnage après avoir terminé l'histoire[5].

Selon Takahashi, aucun contenu téléchargeable ou autre mise à jour de contenu après la publication n'est prévu pour le jeu[6]. Pour les créateurs du jeu, Octopath Traveler est « un successeur spirituel de Final Fantasy VI », créé par l'entreprise en 1994 lorsqu'elle n'était que Square[7],[8].

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Octopath Traveler est annoncé le 13 janvier 2017 sous le titre Project Octopath Traveler[9]. Une démo jouable sort sur le Nintendo eShop le [10], ainsi qu'une seconde démo le [11]. La deuxième démo comprend des mécanismes améliorés et les huit personnages jouables, ainsi que le transfert de données vers le jeu complet. Le jeu sort dans le monde entier le . Une édition spéciale comprenant la bande-son du jeu, une réplique de la monnaie du jeu, un livre pop-up et une carte, est également publiée le même jour[12].

Le , l'organisme de classification et d'évaluation sud-coréen Game Rating Board répertorie Octopath Traveler dans sa liste de jeux sur PC[13]. Le , la société Square Enix publie par erreur une infomation sur Internet, aussitôt retirée, dévoilant la publication du jeu sur PC, via Steam, le [14]. La sortie à cette date sur PC est confirmée par la firme nipponne le [15].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 7/10[16]
Famitsu (JP) 36/40[17]
Presse numérique
Média Note
Destructoid (US) 7.5/10[18]
Gameblog (FR) 8/10[19]
Gamekult (FR) 6/10[20]
GameSpot (US) 8/10[21]
IGN (US) 9.3/10[22]
Jeuxvideo.com (FR) 18/20[23]
Nintendo Life (US) 9/10[24]
Metro (UK) 5/5[25]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 84/100[26]

Octopath Traveler reçoit un accueil globalement favorable. Jeremy Parish du site Polygon qualifie le jeu de « RPG magique dont la Nintendo Switch avait besoin »[27]. Peter Brown du site GameSpot fait les louanges du « système de combat innovant », sa progression et sa présentation, mais estime que les principaux inconvénients sont les histoires des huit personnages jouables, qu'il qualifie de « ternes » et « répétitives »[21].

Ventes[modifier | modifier le code]

En , Square Enix présente des excuses publiques, du fait de l'impossibilité pour de nombreux joueurs japonais d'acheter une copie physique du jeu en raison d'une rupture de stock la première semaine d'exploitation et la suivante[28]. Le jeu s'écoule à 132 550 exemplaires physiques au cours de ses deux premières semaines de vente au Japon, ce qui le place en première position des ventes tous formats confondus[29]. En , plus d'un million d'exemplaires sont écoulés dans le monde entier[30]. En , le jeu atteint un million et demi de copies distribuées dans le monde[31].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Années Prix Catégorie Résultat
2018 Game Critics Awards Meilleur RPG[32] Nomination
Golden Joystick Awards Meilleur scénario[33],[34] Nomination
Jeu Nintendo de l'année Lauréat
The Game Awards 2018 Meilleur direction artistique[35] Nomination
Meilleur bande-son Nomination
Meilleur jeu de rôle Nomination
Gamers' Choice Awards Jeu de rôle préféré des fans[36] Nomination
Australian Games Awards Jeu portable/mobile de l'année[37] Lauréat
2019 New York Game Awards Tin Pan Alley Award de la meilleur musique en jeu[38] Nomination

Postérité[modifier | modifier le code]

Fin , Square Enix dépose le terme « HD2D » en Europe et aux États-Unis[39].

Début , une suite est annoncée, après un certains succès commercial du jeu (en , le jeu atteint un million et demi de copies distribuées dans le monde)[31]. Octopath Traveler: Champions of the Continent est une préquelle attendue sur iOS et Android courant 2019 au Japon[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 【『オクトパストラベラー』インタビュー】1年弱かけて作ったシナリオを捨てる英断。そこから生まれた“ロールプレイ”の旅(1/2) », sur Famitsu,‎ (consulté le 19 janvier 2019).
  2. (en) Jason Schreier, « Yes, Please Inject Nintendo Switch RPG Octopath Traveler Directly Into My Veins », sur Kotaku, (consulté le 26 janvier 2018).
  3. (en) « Project Octopath Traveler Developers Answer How The Project Started, And The Troubles In Developing HD-2D », sur Siliconera, (consulté le 16 juillet 2018).
  4. (en) Yasunori Nishiki, Keisuke Miyauchi et Masashi Takahashi, « A note from the developers of Octopath Traveler », Nintendo.com, (consulté le 16 juillet 2018).
  5. (en) « Project Octopath Traveler Developers Answer How The Project Started, And The Troubles In Developing HD-2D », Siliconera, (consulté le 5 février 2018).
  6. (en) « Octopath Traveler Won't Receive DLC According To The Game's Producer », Nintendo Life, (consulté le 17 juin 2018).
  7. « 190° Square Enix: Octopath Traveler Is A Spiritual Successor To Final Fantasy VI », sur N4G (consulté le 4 août 2018).
  8. « Octopath Traveler dev says the game was made as a spiritual. », sur Nintendo Everything.
  9. (en) Terri Schwartz, « Square Enix's Project Octopath Traveler Announced for Nintendo Switch », sur IGN, (consulté le 26 janvier 2018).
  10. (en) Chris Pereira, « Switch-Exclusive RPG From Square Enix, Project Octopath Traveler, Now Has A Free Demo », sur GameSpot, .
  11. (en) « New Octopath Traveler demo coming to Switch June 14 », Polygon, .
  12. (en) Eddie Makuch, « Nintendo Switch's Octopath Traveler Release Date And Special Edition Announced », sur GameSpot
  13. Smile_93, « Octopath Traveler listé sur PC en Corée du Sud », sur Jeuxvideo.com, .
  14. MalloDelic, « Octopath Traveler : La sortie du titre sur PC semble se confirmer », sur Jeuxvideo.com, .
  15. MalloDelic, « Bande-annonce Octopath Traveler confirme et date son arrivée sur PC », sur Jeuxvideo.com, .
  16. Noël Malware, Test : Octopath Traveler - Les Huit Salopards, août 2018, Canard PC n°385, p. 24-25.
  17. (en) « Famitsu review scores (7/3/18) - Octopath Traveler », sur Nintendo Everything, .
  18. (en) Chris Carter, « Review: Octopath Traveler », sur Destructoid, .
  19. Thomas Pillon, « Test d'Octopath Traveler (Switch) : Huit, ça suffit ! », sur Gameblog, .
  20. Kamui, « Test - Octopath Traveler est-il l'amour d'un été ? », sur Gamekult, .
  21. a et b (en) Peter Brown, « Octopath Traveler Review: Divide And Conquer », sur GameSpot, .
  22. (en) Seth Macy, « Octopath Traveler Review », sur IGN, .
  23. Anagund, « Test du jeu Octopath Traveler », sur Jeuxvideo.com, .
  24. (en) Mitch Vogel, « Octopath Traveler Review (Switch) », sur Nintendo Life, .
  25. (en) David Jenkins, « Octopath Traveler review – the past and future of JRPGs », sur Metro, .
  26. (en) « Octopath Traveler for Switch Reviews », sur Metacritic.
  27. (en) Jeremy Parish, « Octopath Traveler is the magical RPG the Nintendo Switch needed », sur Polygon, .
  28. (en) Ryan Craddock, « Square Enix Issues Apology After Underestimating Huge Octopath Traveler Demand », sur Nintendo Life, (consulté le 16 juillet 2018).
  29. (en) Sal Romano, « Media Create Sales: 7/16/18 – 7/22/18 », sur Gematsu, (consulté le 25 juillet 2018).
  30. « Octopath Traveler atteint le million de ventes », sur switch-actu.fr, (consulté le 23 septembre 2018).
  31. a b et c Clementoss, « Bande-annonce Octopath Traveler : Champions of the Continent - le trailer du prequel sur smartphones », sur Jeuxvideo.com, .
  32. (en) Steve Watts, « Resident Evil 2 Wins Top Honor In E3 Game Critics Awards », sur GameSpot, .
  33. (en) Tom Hoggins, « Golden Joysticks 2018 nominees announced, voting open now », sur The Daily Telegraph, .
  34. (en) Connor Sheridan, « Golden Joystick Awards 2018 winners: God of War wins big but Fortnite gets Victory Royale », sur GamesRadar+, .
  35. (en) « Awards - The Game Awards 2018 », sur The Game Awards, .
  36. (en) Mike Glyer, « 2018 Gamers' Choice Awards Nominees », sur File 770, .
  37. (en) « Your 2018 Winners », sur Australian Games Awards, .
  38. (en) Rob Keyes, « 2018 New York Game Awards Nominees Revealed », sur Screen Rant, .
  39. dafrans, « Square Enix dépose le terme "HD2D" », sur Jeuxvideo.com, .