Octaoxyde de triuranium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octaoxyde de triuranium
__ U4+/6+      __ O2−Structure de l'octaoxyde de triuranium
Kristallstruktur Triuranoctoxid.png
__ U4+/6+      __ O2−
Structure de l'octaoxyde de triuranium
Identification
Nom UICPA trioxouranium
Synonymes

Oxyde d'uranium(IV,VI)

No CAS 1344-59-8
No EINECS 215-702-4
PubChem 74013
Apparence solide vert olive à noir
Propriétés chimiques
Formule brute O8U3U3O8
Masse molaire[1] 842,0819 ± 0,0025 g/mol
O 15,2 %, U 84,8 %,
Propriétés physiques
fusion 1 150 °C
ébullition décomposition en UO2 à 1 300 °C
Masse volumique 8 380 kg·m-3
Précautions
Matériau radioactif
Composé radioactif
Directive 67/548/EEC[2]
Très toxique
T+
Dangereux pour l’environnement
N



SGH[2]
SGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H300, H330, H373, H411,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'octaoxyde de triuranium, également appelé octooxyde de triuranium ou octoxyde de triuranium, est le composé chimique de formule brute U3O8, dans lequel l'uranium est formellement à l'état d'oxydation +4 et +6 — ce qu'on pourrait représenter idéalement par UO2·2UO3. C'est un solide inodore de couleur vert olive à noir, constituant l'essentiel du yellowcake (d'où la couleur de ce dernier, autrefois jaune en raison des anciennes méthodes de production et à présent brun à noir à cause de l'octaoxyde de triuranium). U3O8 existe à l'état naturel dans la pechblende.

Le dioxyde d'uranium UO2 s'oxyde naturellement en U3O8 en présence d'oxygène O2 à 700 °C, tandis que le trioxyde d'uranium UO3 est réduit en U3O8 au-dessus de 500 °C :

3 UO2 + O2 → U3O8 à 700 °C
6 UO3 → 2 U3O8 + O2 à 500 °C

L'octaoxyde de triuranium peut être obtenu de plusieurs autres façons, faisant intervenir les intermédiaires tétrafluorure d'uranium UF4 ou fluorure d'uranyle UO2F2.

Des simulations tendraient à montrer que l'état d'oxydation des atomes d'uranium dans le réseau U3O8 serait en fait uniformément réparti entre les états formels +4 et +6[réf. nécessaire].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b Entrée de « Uranium compounds » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 14 septembre 2011 (JavaScript nécessaire)