Ocrelizumab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'ocrelizumab est un anticorps monoclonal humanisé ciblant la protéine CD20 située sur la surface des lymphocytes B et utilisé comme médicament en cours de test.

Efficacité[modifier | modifier le code]

Il entraîne, en association avec le méthotrexate, une amélioration des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde[1].

Dans la sclérose en plaques en rechute, il ralentit la progression de la maladie mieux que l'interféron bêta 1a[2]. Dans sa forme progressive, il ralentit la progression de la maladie, tant au niveau clinique qu'à l'imagerie par IRM[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Genovese MC, Kaine JL, Lowenstein MB et al. Ocrelizumab, a humanized anti-CD20 monoclonal antibody, in the treatment of patients with rheumatoid arthritis: a phase I/II randomized, blinded, placebo-controlled, dose-ranging study, Arthritis Rheum, 2008;58:2652-2661
  2. Hauser SL, Bar-Or A, Comi G et al. Ocrelizumab versus interferon beta-1a in relapsing multiple sclerosis, N Engl J Med, 2017;376:221-234
  3. Montalban X, Hauser SL, Kappos L et al. Ocrelizumab versus placebo in primary progressive multiple sclerosis, N Engl J Med, 2017;376:209-220