Occitan méridional

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'occitan moyen ou méridional, en rose sur cette carte

L’occitan méridional (parfois appelé occitan moyen[1] ou encore provençal moyen par Albert Dauzat[2]) est un ensemble dialectal de l'occitan, qui regroupe le languedocien et le provençal[3],[4],[5].

Elle présente une vision « ouest-est » (languedocien/provençal) et s'oppose donc à une vision « nord-sud » (vivaro-alpin/provençal) qui est celle de l'occitan oriental aussi-dit « provençal » au sens supradialectal.

Caractérisation[modifier | modifier le code]

L'occitan méridional se distingue :

  • du gascon, par la conservation du f latin (qui passe à h en gascon)
  • du nord-occitan, par la conservation du ca et du ga latins (qui sont palatalisés en cha et en ja dans le Nord)

Variation interne[modifier | modifier le code]

Le languedocien est également subdivisé en plusieurs dialectes dont l'aurillacois, le bas-vivarois, le montpelliérain et le rouergat.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Raymond GUEGUEN, Les langues d'Europe, 2007
  2. Albert DAUZAT, Les patois : évolution, classification, étude, Paris: Delagrave, 1927
  3. Jean-Marie KLINKENBERG, Des langues romanes. Introduction aux études de linguistique romane, De Boeck, 2e édition, 1999,
  4. La langue se divise en trois grandes aires dialectales : le nord-occitan (limousin, auvergnat, vivaro-alpin), l'occitan moyen, qui est le plus proche de la langue médiévale (languedocien et provençal au sens restreint), et le gascon (à l'ouest de la Garonne). in Encyclopédie Larousse
  5. À l’est du gascon et au sud du nord-occitan, une troisième aire, l’occitan moyen, comprend le languedocien, le provençal et le niçard (Nice). in Encarta « Copie archivée » (version du 3 octobre 2009 sur Internet Archive)