Aller au contenu

Observatoire de Latting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'observatoire de Latting.

L'observatoire de Latting (Latting Observatory en anglais) est une tour en bois construite dans le cadre de l'exposition universelle de 1853 à Manhattan, dans la ville de New York, aux États-Unis. Elle était située sur la 42e rue, entre la Cinquième et la Sixième Avenue.

La tour contenait le premier ascenseur pour passagers des États-Unis. Ce dernier fonctionnait à vapeur et portait les passagers jusqu'aux premier et deuxième étage[1]. La hauteur originale de la tour (96 mètres) est réduite en 1854[2]. La tour est détruite dans un incendie en 1856[3]. La tour a maintenu le record de la construction la plus haute de New York jusqu'à l'arrivée du New York World Building en 1890[4].

La tour porte le nom de son concepteur, Waring Latting.

Elle a été une inspiration pour la Tour Eiffel[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « NYPL, Moving Uptown Exhibition », sur web-static.nypl.org (consulté le )
  2. (en) philip stevens I. designboom, « a timeline of new york's tallest buildings, from a wooden observatory to one WTC », sur designboom | architecture & design magazine, (consulté le )
  3. (en-US) « NEW-YORK CITY.; A Configuration--Destruction of the "Latting Observatory"--$130,000 worth of Property destroyed-Narrow escape of the Crystal Palace. The Knife Again--Probable Murder of a Boy by a Boy. POLICE INTELLIGENCE. Burned to Death. », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  4. (en-US) newyorkyimby, « Historic New York: Latting Observatory, City's Tallest From 1853-1856 », sur New York YIMBY, (consulté le )
  5. (en) « New York "Eiffel" Tower of 1853 », G. H. Frost,‎ , p. 482 (lire en ligne)
  6. « Eiffel Tower: History and Construction », sur yoair.com