Oblast d'Odessa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odessa (homonymie).
Одесская/Одеська область
Odesskaïa/Odes’ka oblast’
Blason de Одесская/Одеська область Odesskaïa/Odes’ka oblast’
Héraldique
Drapeau de Одесская/Одеська область Odesskaïa/Odes’ka oblast’
Drapeau
Siège de l'administration de l'oblast, à Odessa.
Siège de l'administration de l'oblast, à Odessa.
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Capitale Odessa
Fondation 27 février 1932
Raïons 26
Villes 19
Communes
urbaines
33
Villages 1113
Gouverneur Mikheil Saakachvili
(depuis le 30 mai 2015)
Démographie
Population 2 395 160 hab. (2013)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 00′ nord, 30° 00′ est
Superficie 3 331 000 ha = 33 310 km2
Localisation
Localisation de Одесская/Одеська область Odesskaïa/Odes’ka oblast’
Liens
Site web http://oda.odessa.gov.ua
Appartenances historiques du territoire de l'oblast d'Odessa.

Sur les autres projets Wikimedia :

L'oblast d'Odessa (en russe : Одесская область, Odesskaïa oblast’ ; en ukrainien : Одеська область, Odes’ka oblast’ ; est une subdivision administrative du sud-ouest de l'Ukraine. Sa capitale est la ville d'Odessa.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’oblast fut créée le , dans le cadre de la république socialiste soviétique d'Ukraine. Son étendue comprend alors des parties des régions historiques de Podolie (au nord) et du Yédisan (au sud) qui formaient, sous l’Empire russe, les gouvernements de Podolie et de Kherson, et qui, durant la guerre civile russe, avaient été sous le contrôle de la république soviétique d'Odessa. L’oblast d’Odessa incluait, dans sa partie nord-ouest, dix raions formant depuis 1924 une entité autonome moldave au sein de l’Ukraine soviétique, dont cinq lui furent enlevés en 1940 au profit de la nouvelle Moldavie soviétique (ils forment, depuis 1991, la partie russe de la Moldavie), les cinq autres devenant des raions ordinaires.

L’oblast d’Odessa est agrandie en 1954 de l’oblast ukrainienne voisine d’Izmail, formée en 1940 du Boudjak, au sud de la Bessarabie prise à la Roumanie par l’URSS selon le pacte germano-soviétique et agrandie en 1948 de plusieurs îles roumaines dont la plus connue est l’île des Serpents en mer Noire, avec ses eaux territoriales[1].

Le , Mikheil Saakachvili, ancien président de Géorgie de 2004 à 2007 et de 2008 à 2013, est nommé gouverneur de l'oblast d'Odessa par le président ukrainien Petro Porochenko[2], lui-même natif de Bolhrad dans le Boudjak.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'oblast d'Odessa couvre une superficie de 33 310 km2 dans le sud de l'Ukraine. Elle est limitée au nord par les oblasts de Vinnytsia et de Kirovohrad, à l'est par l'oblast de Mykolaïv et par la mer Noire, au sud par la Roumanie et à l'ouest par la Moldavie.

La plus grande partie de son territoire s'étend dans la plaine et steppe pontique (Причорноморська низовина) et son climat est continental sauf sur les côtes de la mer Noire où quelques atténuations maritimes peuvent se manifester. Les sols de la région (Чернозёмы tchernoziom) sont très fertiles, et alimentent nombre de marchés locaux grâce à une agriculture intensive. Le sud-ouest adjoint en 1954 possède de nombreuses vignes et vergers, tandis que les terres arables recouvrent le reste de l'oblast.

Le littoral comprend des plages de sable et de nombreux limans dont le plus grand est celui du Dnister qui coupe l'oblast en deux et qui est contourné au nord par la route Odessa-Reni et au sud par la voie ferrée, qui enjambe la passe du Dnister (Дністровсько-Цареградське гирло[3]) grâce à un pont basculant.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Raions de l'oblast et municipalité d'Odessa.

Recensements (*) ou estimations de la population [4] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
2 027 807 2 389 000 2 543 948 2 642 601 2 469 057
2009 2010 2011 2012 2013
2 392 176 2 391 022 2 388 670 2 388 297 2 395 160
2014 2015 - - -
2 396 493 2 396 442 - - -
Évolution des principaux indicateurs démographiques[5]
Année Population Naissances annuelles Décès annuels Solde naturel annuel Taux de natalité (‰) Taux de mortalité (‰) Solde naturel (‰) Indice de fécondité
1990 2 638 200 33 166 32 583 583 12,6 12,4 0,2 1,77
1991 2 635 300 32 119 35 339 -3 220 12,2 13,4 -1,2 1,73
1992 2 634 500 30 155 35 224 -5 069 11,4 13,3 -1,9 1,63
1993 2 639 200 28 185 36 730 -8 545 10,7 13,9 -3,2 1,53
1994 2 627 600 26 197 38 401 -12 204 10,0 14,7 -4,7 1,43
1995 2 606 500 24 993 40 792 -15 799 9,6 15,7 -6,1 1,37
1996 2 586 500 23 666 39 499 -15 883 9,2 15,3 -6,1 1,29
1997 2 566 800 22 491 37 345 -14 854 8,8 14,6 -5,8 1,23
1998 2 547 800 21 273 36 093 -14 820 8,4 14,2 -5,8 1,17
1999 2 528 600 19 969 35 995 -16 026 7,9 14,3 -6,4 1,10
2000 2 510 400 20 042 37 891 -17 849 8,0 15,2 -7,2 1,11
2001 2 488 600 20 423 37 664 -17 241 8,2 15,2 -7,0 1,13
2002 2 469 057 21 227 38 917 -17 690 8,6 15,8 -7,2 1,15
2003 2 448 187 22 326 39 407 -17 081 9,2 16,2 -7,0 1,21
2004 2 430 033 23 343 38 864 -15 521 9,6 16,0 -6,4 1,27
2005 2 415 703 23 915 40 075 -16 160 9,9 16,6 -6,7 1,31
2006 2 402 240 25 113 39 183 -14 070 10,5 16,3 -5,8 1,35
2007 2 395 467 26 759 39 183 -12 076 11,2 16,2 -5,0 1,42
2008 2 394 728 28 780 37 951 -9 171 12,0 15,9 -3,9 1,52
2009 2 392 176 28 986 35 859 -6 873 12,1 15,1 -3,0 1,58
2010 2 391 022 28 690 36 144 -7 454 12,0 15,1 -3,1 1,58
2011 2 388 670 29 225 33 688 -4 463 12,2 14,1 -1,9 1,62
2012 2 388 297 30 384 33 648 -3 264 12,7 14,1 -1,4 1,71
2013 2 395 160 29 075 33 523 -4 448 12,1 14,0 -1,9 1,65
2014 2 396 493 29 465 34 155 -4 690 12,3 14,3 -2,0 1,70
2015 2 396 442 27 416 34 555 -7 139 11,5 14,4 -2,9 1,62
2016 2 390 289 26 417 33 570 -7 153 11,1 14,1 -3,0 1,59

Structure par âge[modifier | modifier le code]

0-14 ans: 16.8% en augmentation (hommes 205,605/femmes 193,212)
15-64 ans: 68.0% en diminution (hommes 785,077/femmes 831,268)
65 ans et plus: 15.2% en augmentation (hommes 126,007/femmes 234,287) (2017 officiel)

Âge médian[modifier | modifier le code]

total: 39.1 years en augmentation
homme: 36.0 years en augmentation
femme: 42.1 years en augmentation (2017 officiel)

Nationalités[modifier | modifier le code]

Selon les résultats du recensement ukrainien de 2001, les principales nationalités de l'oblast d'Odessa étaient les suivantes :

Les autres nationalités représentent moins de 0,3 % de la population : Arméniens, Roms, Polonais, Allemands, Géorgiens, Azéris, Tatars, Grecs, Albanais, Arabes… La population du Boudjak, dans le sud-ouest de l'oblast, est composée de 21 % de Bulgares et de 13 % de Roumains ou Moldaves. La minorité grecque est concentrée dans la ville d'Odessa.

Villes[modifier | modifier le code]

Rues d'Odessa.
Lycée agricole de Bilhorod-Dnistrovskyï.

L'agglomération d'Odessa concentre les deux-tiers de la population de l'oblast, dont les principales villes sont en 2013[6] :

Économie[modifier | modifier le code]

Les branches les plus importantes du tissu économique de l'oblast d'Odessa sont :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'île des Serpents, un confetti de la mer Noire très prisé
  2. Ukraine: l'ex-président géorgien Saakachvili nommé gouverneur d'Odessa RFI, 30 mai 2015.
  3. Dans la dénomination ukrainienne Дністровсько-Цареградське гирло, littéralement le « chenal du Dnister à Tzaregrad », le nom Цареград Tzaregrad désigne Istanbul, l'ancienne Constantinople que les peuples slaves appelaient « ville du Tzar », c'est-à-dire « du César » : il s'agit des « Césars » de l'Empire romain d'orient (d'où l'Ukraine tient sa religion chrétienne orthodoxe) aussi appelés Basilées soit « rois ». Une route commerciale importante passait en effet par cette passe du Dnister, route fluviale et terrestre reliant la mer Baltique à la mer Noire par la Vistule, le San et le Dnister, et par où transitaient du Nord l'ambre, les peaux, la tourbe, le poisson fumé, et du Sud le vin, le sel, l'encens, les épices, les soieries, les gemmes et les bijoux.
  4. (ru) Recensements de 1959, 1970 et 1979 sur www.webgeo.ru(en) City Population [1](uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua
  5. [2]
  6. « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua