Oblast autonome d'Ossétie du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soviet caucasus1922.png

L'oblast autonome d'Ossétie du Sud[Note 1], (en géorgien : სამხრეთ ოსეთის ავტონომიური ოლქი[1], était un oblast autonome de l'Union soviétique créé au sein de la RSS de Géorgie le .

Géographie[modifier | modifier le code]

Il était entouré par la RSFS de Russie (Ossétie du Nord) au nord et par des régions de RSS de Géorgie,

Son autonomie a été révoquée le par le Soviet suprême de la RSS de Géorgie. Deux conflits ont ensuite éclaté entre les forces ossètes et géorgiennes, de à , et en , avec intervention de l'armée russe.

Actuellement, son territoire constitue la République d'Ossétie du Sud[2], [3],[Note 2]

Ossétie du Sud: carte détaillée

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L’orthographe des lieux géographiques utilisée est celle définie dans l’« Atlas géopolitique du Caucase » de Jean Radvanyi, géographe, professeur des universités à l’INALCO, Éditions Autrement Collection Atlas/monde, 2009, (ISBN 978-2-7467-1296-6), orthographe alignée sur celle des voyageurs francophones des XIX et XXe siècles dans le Caucase.
  2. La République d'Ossétie du Sud n'est pas reconnue internationalement, à l'exception de la Russie, du Venezuela, du Nicaragua et de Nauru.

Références[modifier | modifier le code]