Objet capturé temporairement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un objet capturé temporairement ou satellite temporaire est un objet capturé de manière transitoire par un astre. L'objet est ensuite soit éjecté soit détruit en s'écrasant sur l'astre qui l'a capturé. Bien que les planètes soient caractérisées par leur capacité à nettoyer les corps plus petits par collision, capture ou perturbation gravitationnelle[1], de petits corps peuvent toujours être capturés.

Exemple de trajectoire d'un objet capturé temporairement puis éjecté : 2006 RH120
Exemple de trajectoire d'un objet capturé temporairement puis éjecté : 2006 RH120

Objets capturés temporairement : orbiteurs et survoleurs[modifier | modifier le code]

Au sens strict, seuls les corps qui réalisent au moins une orbite complète autour de la planète sont considérés comme satellites temporaires, ou orbiteurs capturés temporairement (OCT)[N 1]. Cependant, des astéroïdes qui ne sont pas dans une configuration co-orbitale serrée avec une planète peuvent être capturés pendant moins d'une orbite. Ces objets sont alors qualifiés de survoleurs capturés temporairement (SCT)[N 2],[2]

Ne pas confondre[modifier | modifier le code]

  • Collisions directe : Les objets capturés temporairement réalisent plusieurs révolutions avant d'être éjectés ou détruits. Il se distinguent d'impacts directs.
  • Objets capturés aux point de Lagrange. Les objets capturés temporairement réalisent plusieurs révolutions autour de l'astre, pas aux points gravitationnellement stables de l'orbite de l'astre qui les a capturé.

Exemple d'objets capturés temporairement[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En anglais temporarily captured orbiters (TCO).
  2. En anglais temporarily-captured fly-bys (TCF).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Soter, Steven, « What Is a Planet? », The Astronomical Journal, vol. 132, no 6,‎ , p. 2513-2519 (DOI 10.1086/508861, résumé)
  2. Grigori Fedorets, Mikael Granvik et Robert Jedicke, « Orbit and size distributions for asteroids temporarily captured by the Earth-Moon system », Icarus, vol. 285,‎ , p. 83–94 (DOI 10.1016/j.icarus.2016.12.022, Bibcode 2017Icar..285...83F)
  3. I. Klotz - Mystery Mini Moons: How Many Does Earth Have? (2012) - Discovery News