Obedska bara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Réserve naturelle d'Obedska bara
Obedska bara 1.jpg
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
98,20 km2
Création
Statut patrimonial
Site Ramsar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Green pog.svg
Localisation sur la carte de Serbie
voir sur la carte de Serbie
Green pog.svg

La réserve naturelle de l'Obedska bara (en serbe cyrillique : Обедска бара) est un étang et une zone marécageuse et boisée située au nord de la Serbie, dans la province de Voïvodine (identifiant no RP 16)[1]. Depuis 1996, le site est inscrit sur la liste des sites Ramsar pour la conservation et l'utilisation durable des zones humides (site no 136)[2],[3]. Il est également considéré comme une zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO no RS013)[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Autre vue de l'Obedska bara

L'Obedska bara est située le long de la Save, au sud de la région de Syrmie, à environ 40 km à l'ouest de Belgrade. Elle se trouve entre les villages d'Obrež et de Kupinovo, dans la municipalité de Pećinci.

L'étang est un bras mort, qui subsiste des méandres de l'ancien cours de la Danube, rivière qui coule aujourd'hui un peu plus au sud du secteur. En raison de sa forme, il est appelé le « fer à cheval » (en serbe : potkovica), tandis que les parties les plus élevées du secteur sont appelées le « sabot » (en serbe : kopito).

L'étang forme en fait un ensemble géographique complexe, comportant des cours d'eau stagnants, des marais, des puits, des prairies marécageuses et des forêts.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

L'Obedska bara est une des zones les plus riches en vie sauvage et les mieux préservées de la plaine pannonienne.

Sur le plan de la flore, elle abrite plus de 500 espèces de plantes, dont 180 espèces de champignons et 50 espèces de mousses.

La faune quant à elle compte 50 espèces de mammifères, 13 d'amphibiens, 11 de reptiles et 16 espèces de poissons.

L'avifaune est particulièrement riche, puisqu'on a dénombré environ 220 espèces d'oiseaux. On peut ainsi rencontrer la cigogne noire (Ciconia nigra) et la cigogne blanche (Ciconia ciconia), le blongios nain (Ixobrychus minutus) et le bihoreau gris (Nycticorax nycticorax). Parmi les rapaces, on peut signaler le faucon sacre (Falco cherrug) et le pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla). D'autres espèces importantes caractérisent l'Obedska bara, comme la marouette poussin (Porzana parva), la marouette ponctuée (Porzana porzana), le martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis), ou encore le pic mar (Dendrocopos medius), le pic syrien (Dendrocopos syriacus) et le pivert (Picus viridis). Parmi les nombreuses espèces d'oiseaux, on peut encore citer la locustelle luscinioïde (Locustella luscinioides), la fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla), le grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla) et le gobe-mouche à collier (Ficedula albicollis)[4].

Protection[modifier | modifier le code]

L'Obedska bara est l'une des plus anciennes réserves du monde, puisque les premières mesures de protection du site ont été prises en 1874, quand les Habsbourg en firent une de leurs réserves de chasse. En 1968, la zone est devenue une réserve naturelle, classée dans la catégorie Ia de l'Union internationale pour la conservation de la nature ; la zone protégée couvre une superficie de 98,2 km2. Le , le site, sur une superficie de 175,01 km2, a été officiellement inscrit sur la liste des sites Ramsar pour la conservation et l'utilisation durable des zones humides[2]. L'Obedska bara été reconnue comme une Zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO) ; cette protection concerne une superficie de 230 km²[4].

Activités humaines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Obedska bara Nature Reserve », sur http://protectedplanet.net, World Database on Protected Areas (consulté le 28 septembre 2016)
  2. a et b (en) « Obedska Bara Ramsar Site, Wetland of International Importance », sur http://protectedplanet.net, World Database on Protected Areas (consulté le 28 septembre 2016)
  3. (en) « Obedska Bara », sur https://rsis.ramsar.org, Ramsar Sites Information Service (consulté le 28 septembre 2016)
  4. a, b et c (en) « Obedska bara », sur http://www.birdlife.org, BirdLife International (consulté le 28 septembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]