Obélisque noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
l'obélisque noir au British Museum
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Obélisque noir.

L'obélisque noir est un monolithe de calcaire noir découvert par Austen Henry Layard en 1846 sur le site archéologique de Kalhu, ancienne capitale de l'Assyrie. Les textes et sculptures de ses quatre faces semblent indiquer que le monument fut érigé en -825 par Salmanazar III (-858, -824).

Description[modifier | modifier le code]

  • Taille : hauteur 197.85 cm, largeur 45.08 cm
  • Personnages : Sua de Gilzanu (Iran), Jehu de la maison d'Omri (Israël), un roi anonyme d'Égypte, Marduk-apil-usur de Suhi (Irak & Syrie), Qalparunda de Patin (Turquie)
  • Animaux et autres : Chameaux, éléphants, rhinocéros, singes, plantes et écriture cunéiforme ...

C'est un obélisque décrivant les victoires militaires de Shalmaneser III. C'est un des obélisques assyriens les plus complets découvert à ce jour. Il a une grande importance historique car on y lit probablement la plus ancienne référence à Jéhu,roi d'Israël, à moins que ce soit Joram[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]