ORP Wilk (1931)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilk
Image illustrative de l'article ORP Wilk (1931)

Type sous-marin
Histoire
A servi dans Marine polonaise
Chantier naval Chantiers Augustin Normand le Havre
Quille posée 1927
Lancement
Statut Ferraillé
Équipage
Équipage 5 officiers, 49 officiers mariniers quartiers maîtres et matelots
Caractéristiques techniques
Longueur 77,95 m
Maître-bau 5,45 m
Déplacement 980 t en surface
1 250 t en plongée
Propulsion En surface : 2 moteurs diesel de 1 800 ch
En plongée : 2 moteurs électriques de 1 200 ch
2 hélices
Vitesse 14,5nœuds en surface
9,5 nœuds en plongée
Caractéristiques militaires
Armement 1 canon de 100 mm
1 canon AA de 40mm
6 tubes lance-torpilles 550 mm
Rayon d'action 7 000 nautiques à 7,5 nœuds en surface
80 nautiques à 4 nœuds en plongée

Le Wilk (en polonais loup) est un sous-marin mouilleur de mines polonais qui participe à la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit au chantier naval Augustin Normand au Havre en 1929, le Wilk entre en service le . Le , il prend la mer et patrouille sans succès dans la baie de Gdańsk. Attaqué par des grenades sous-marine le 2, 4 et 5 septembre, il est endommagé, et reçoit l'autorisation de rallier l'Écosse où il arrive le 20 septembre. Après des réparations à Dundee, il est affecté le à la Deuxième Flottille de sous-marins.

Lors de sa troisième mission, il éperonne un U-boot. Entre le et le le Wilk effectue 9 patrouilles opérationnelles. Il est ensuite affecté à la Flottille d'entraînement à Devonport. En il est remorqué en Pologne, déclassé et ferraillé en 1954.

Lien externe[modifier | modifier le code]