ORP Burza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Burza
Image illustrative de l’article ORP Burza
Type Torpilleur
Classe Bourrasque
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine polonaise Marine polonaise
Chantier naval Chantiers navals français de Blainville
Quille posée 1er novembre 1927
Lancement 16 avril 1929[1]
Armé 10 août 1932
Statut ferraillé en 1977
Équipage
Équipage 152 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 107 m
Maître-bau 10,2 m
Tirant d'eau 3,10 m
Puissance 33 000 CV
Vitesse 33 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 4 pièces simples de 130 mm
2 pièces simples AA de 37 mm
4 mitrailleuses AA
6 tubes lance-torpilles de 550 mm
2 rampes de mouillage de mines sous-marines.
Rayon d'action 3 000 nautiques

Le ORP Burza (Tempête en polonais), était avec l'ORP Wicher (en), son sister-ship, un torpilleur polonais du type 1500 tonnes construit aux Chantiers navals français de Blainville-sur-Orne et entré en service le .

Conception[modifier | modifier le code]

Le Burza et le Wicher étaient des torpilleurs d'escadre de la classe Bourrasque. Ils leur étaient en tous points identiques à l'exception de l'arrière. En effet, les torpilleurs français étaient équipés de 2 grenadeurs de sillage alors que les torpilleurs polonais étaient gréés en mouilleurs de mines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Burza participe en 1933 aux opérations de secours après le naufrage du sous-marin Prométhée (Q153).

Le , il reçut l'ordre de rallier le Royaume-Uni où il arriva la nuit du 1er septembre. En avril et mai 1940, il participa à la campagne de Norvège et à la bataille de France[2].

Attaché à la mission navale polonaise de Gibraltar, il transporta en Écosse[3], des militaires polonais évadés qui souhaitaient rejoindre l'armée polonaise reconstituée en Grande-Bretagne. Par ailleurs, il assura plusieurs missions d'escorte de convois.

Le , en escortant le convoi ON-166 dans l'Atlantique, il coula l'U-boot U-606[4],[5]. Il fut transformé en 1944 en navire-école, et, en 1945, en un bâtiment de soutien pour sous-marins.

À la mi-juillet 1951, il est remorqué à Gdynia en Pologne. Le , il est incorporé dans la Marine de guerre en tant que bâtiment de défense aérienne. Rayé des listes de la flotte le , le 31 mai il est utilisé comme navire musée. Le , il est condamné définitivement et ferraillé en 1977.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jerzy Pertek, „Burza” weteran atlantyckich szlaków, Wydawnictwo Morskie, Gdańsk 1970
  • Jerzy Pertek: Wielkie dni małej floty, Wydawnictwo Poznańskie, Poznań 1976
  • M.J. Whitley: Destroyers of World War Two: An International Encyclopedia, Naval Institute Press, Annapolis 2002, (ISBN 0-87021-326-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Le Burza en Grande-Bretagne en 1940.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kafka & Pepperburg 1946 p.948
  2. Rohwer & Hummelchen 1992 pp.15&17
  3. Sous le commandement notamment du commodore F.Pitulko
  4. Morison 1975 pp.337-340
  5. Rohwer & Hummelchen 1992 p.194