OLX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

OLX, Inc.
Création Mars 2006
Fondateurs Fabrice Grinda[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique société privée
Slogan 100 % annonces gratuites
Siège social New York
Direction Fabrice Grinda, cofondateur, codirecteur général et Alejandro Oxenford, cofondateur, codirecteur général
Activité Petites annonces,
Produits olx.fr, olx.ch, olx.be, olxalgerie.com, olx.ht, olx.lu, olxmonaco.com, olxmaroc.com, olxtunisie.com
Société mère NaspersVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif environ 100 (2009)
Site web www.olx.com

OLX est une entreprise Internet basée à New York et Buenos Aires, possédant des bureaux à Moscou, Delhi, Poznań et Pékin. Le site web OLX héberge des petites annonces, publiées gratuitement par les utilisateurs partout dans le monde. La société a été fondée en par deux entrepreneurs d’Internet, Fabrice Grinda et Alejandro Oxenford. Fabrice a été fondateur de Zingy[4], société globale de sonneries pour téléphones portables, vendue à For-Side pour 80 millions de dollars en [2],[3]. Alec avait lancé DeRemate[5], leader entre sites de ventes aux enchères en ligne en Amérique latine. DeRemate a été vendu à MercadoLibre.com, un affilié d’eBay, en .

Implantation géographique[modifier | modifier le code]

État pour , OLX est disponible dans 84 pays et 36 langues[4].

Pays: Afrique du sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Aruba, Australie, Autriche, Bahamas, Belgique, Belize, Biélorussie, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Chine, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Danemark, Dominique, Émirats arabes unis, Équateur, Espagne, Estonie, États-Unis, Fédération russe, Finlande, France, Grèce, Grenade, Guatemala, Haïti, Honduras, Hong Kong, Hongrie, Îles Turks et Caïques, Inde, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Maroc, Mexique, Monaco, Nicaragua, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Panama, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Porto Rico, Portugal, République de Serbie, République dominicaine, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Trinidad-et-Tobago, Tunisie, Turquie, Ukraine, Uruguay, Venezuela, Viêt Nam

Langues : catalan, chinois (traditionnel), chinois (simplifié), néerlandais, anglais, bulgare, croate, tchèque, danois, estonien, français, allemand, grec, hindi, hongrois, indonésien, Italien, Japonais, Coréen, Letton, lituanien, Norvégien, Polonais, Portugais, Roumain, Russe, serbe, Slovaque, slovène, espagnol, suédois, tagalog, thaïlandais, turc, ukrainien, vietnamien.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Les fonctions d’OLX

  • Possibilité de construire des annonces en HTML.
  • Contrôle centralisé sur les ventes, achats et autres activités.
  • Contrôle anti-spam.
  • Possibilité de promouvoir les annonces sur d’autres sites web, comme Facebook, Friendster etc.
  • Possibilité de discuter avec d’autres utilisateurs.
  • Possibilité de trouver des annonces tout près de chez soi.
  • Accès mobile au site.
  • Disponibilité multilingue.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://mixergy.com/interviews/fabrice-grinda-olx-interview/ » (consulté le 17 août 2019)
  2. Entretien VentureVoice [1]
  3. Article de Forbes 'Zingy Founder Steps Down'[2]
  4. La page 'À propos d'OLX' [3]

Liens externes[modifier | modifier le code]