O2Jam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
O2Jam
Éditeur O2Media (Corée)
9you (Chine)
Gamania (Taïwan et Japon)
e-Games (Malaisie, Philippines, Thaïlande et Indonésie)
Développeur O2Media

Date de sortie 21 février 2005 (bêta)
31 mars 2006
Genre Rythme
Mode de jeu Un joueur
Multijoueur (en coopération)
Plate-forme Windows
Média Téléchargement (425 MB), CD-ROM
Contrôle Souris + clavier

O2Jam est un jeu vidéo de rythme en ligne développé par la société coréenne O2Media. Son interface et son concept sont comparables à ceux de Beatmania IIDX.

Concept[modifier | modifier le code]

Pour jouer au jeu, il faut tout d'abord rejoindre un salon ou en créer un du nom de son choix, choisir une chanson, la vitesse de défilement et les "rings". Il y a des "music-halls", c'est-à-dire des serveurs, sur lesquels un utilisateur peut jouer. Certains de ces "music-halls" sont nommés d'après les Muses de la mythologie grecque.

Il y a trois serveurs sur la version coréenne d'O2Jam : Melpomin (Melpomin), Kalliope et Kleo (Clio).

Dans la version malaisienne d'O2Jam, il y a également trois serveurs : Kalliope, Kleo et Thalia. Chacun de ces trois serveurs est libre d'accès, bien que la majorité des chansons soient à péage. Chaque serveur impose des restrictions de niveau. Avant que Thalia ne soit créé, sur Kalliope seules les chansons de niveau 15 et moins pouvaient être jouées, tandis que Kleo permettait de jouer les chansons de niveau 13 et plus. Depuis le 9 août 2006, la version malaisienne d'O2Jam possède les trois serveurs : Kalliope, qui comporte désormais une restriction de niveau entre 1 et 13, Thalia, n'autorisant que les niveaux entre 7 et 19 et Kleo, qui n'a pas évolué.

Dans la version philippine, il y a six serveurs "Free-2-Play Forever" (jeu gratuit pour toujours). Ils répondent aux noms de Euta, Thalo, Kalliope, Melpomin, Kleo et Philix. Euta, Kalliope et Kleo sont les serveurs les plus populaires.

Les Salons[modifier | modifier le code]

Après avoir choisi un serveur sur lequel jouer, le joueur (communément appelé un O2Jammer dans la communauté d'O2Jam) se voit présenté une liste de "channels" (chaînes), chacune d'entre elles permettant l'accès à un maximum de 100 utilisateurs à la fois. En choisissant une chaîne, le joueur découvre une liste de salons ("rooms"). Le joueur peut alors trouver un salon par lui-même, cliquer sur le bouton "Short Cut" (Raccourci) pour arriver sur un salon disponible au hasard, ou cliquer sur le bouton "Create" (Créer) qui lui permettra de créer son propre salon. Voici la liste des différents types de salon sur O2Jam :

  • Single Rooms (Salons en solo). Ce sont les salons où seul le créateur peut jouer. Ces salons sont particulièrement utiles pour s'entraîner sur une chanson nouvelle ou difficile dans la mesure où en mode VS le joueur risque d'être amené à attendre un moment pendant que les autres joueurs finissent la chanson. Toutes les options de difficulté et modificateurs peuvent être sélectionnés en mode solo. Jusqu'au niveau 10, jouer une chanson en mode solo peut donner à un joueur de l'expérience et des crédits de mission, mais par la suite le joueur devra jouer dans des salons VS pour continuer à monter de niveau.
  • VS Rooms (Salons Versus). Ce sont dans ces salons que le jeu prend toute sa dimension multijoueurs. Jusqu'à 7 autres joueurs peuvent rejoindre un salon VS, et la personne qui contrôle le salon (à la base, son créateur) choisit chaque chanson, difficulté, vitesse de défilement et autres modificateurs (notamment les "rings"). Un minimum de deux joueurs dans le salon est requis pour jouer. Le gagnant du match est celui qui possède le plus haut pointage.
  • Album Rooms (Salons albums). Ce sont les salons où un joueur ou plus peuvent choisir une liste de chansons et les jouer les uns contre les autres. Les listes de chansons sont des listes prédéfinies avec difficultés elles aussi prédéfinies qui sont jouées sans interruption les unes à la suite des autres. La personne qui contrôle le salon (à la base son créateur) choisit chaque liste, modificateur de vitesse et d'anneaux ("rings"). Bien qu'il y ait énormément de chansons parmi lesquelles choisir, en allant de la difficulté Très facile à Très difficile, ce mode de jeu n'est pas très populaire. Le pointage total pour le match est égal à la somme des pointages pour chacune des chansons, et le gagnant est le joueur qui a le plus haut pointage total.
  • Couple Rooms (Salons duo). Ce sont les salons où deux personnes physiquement dans la même pièce ou bien via Internet peuvent s'affronter. Le joueur numéro 1 contrôle les quatre premières notes avec les touches S, D, F et Espace. Le joueur numéro 2 contrôle les 3 dernières notes avec les touches 4, 5 et 6 du pavé numérique. Aucun autre joueur n'est autorisé à entrer. La coopération est requise pour terminer une chanson.
  • Jam Rooms (Salon d'improvisation). Ce sont des salons conceptuels qui n'ont jamais été implantés avec succès dans O2Jam. Cette sorte de salon implique que chacun des joueurs joue les notes d'un ou plusieurs instruments dans la chanson. Chaque joueur peut entendre ce que les autres jouent, leur permettant ainsi de coopérer pour compléter la chanson, de la même manière qu'un groupe jouerait une chanson. Cependant, à cause de problèmes de connexion, ce type de salon n'a jamais été implémenté.

Choisir une chanson[modifier | modifier le code]

Plus de 350 chansons sur le serveur des Philippines et 270 sur le serveur malaisien sont actuellement disponibles. En considérant toutes les versions existantes d'O2Jam, il y a plus de 580 chansons disponibles (soit environ 3,4 Go en fichiers .ojn et.ojm). En comptant également les chansons non officielles, on dénombre plus de 1300 chansons pesant près de 7 Go. Bien que certaines d'entre elles sont comprises dans l'installateur de base du jeu, la plupart d'entre elles requièrent un téléchargement à part et quelques "e-points" après l'installation. Malheureusement, les téléchargements de chansons sont particulièrement lents, atteignant parfois 15 minutes pour un modem câble. Pour pallier cela, toutes les chansons sont disponibles via un téléchargement Bittorrent.

Les chansons disponibles vont de pièces pour piano à des versions techno de ces mêmes œuvres, en passant par des chansons qui ne sont pas sans rappeler la J-Pop, avec un nombre abusif de chansons sur le thème de Noël. La plupart des chansons possèdent 3 niveaux de difficulté. Plus la difficulté croît, plus il y a de notes, traits de percussion et autres sons devant être joués par le joueur, et non pas simplement joués par l'ordinateur. Au niveau de difficulté maximal, de nombreuses chansons n'ont que peu de musique non jouée par l'utilisateur.

Pour être à même de jouer une chanson dans un salon VS, la chanson doit soit être gratuite et préalablement téléchargée par chacun des joueurs, soit payée et téléchargée par ces mêmes joueurs. Pour jouer dans un salon album, chacune des chansons jouées dans l'album doit être téléchargée avant que l'album ne puisse t'être joué.

Une étape facultative durant la sélection de la chanson consiste à choisir l'arrière-plan sur lequel tous les O2Jammers joueront. Cette modification relève du contenu visuel, puisque tout ce que cela change est d'une part le fond sur lequel les avatars des joueurs seront représentés, et d'autre part la police d'affichage des différents Cool, Good, Bad ou Miss ainsi que l'effet visuel apparaissant lorsqu'une note est bien jouée. Par défaut, l'arrière plan est choisi au hasard.

Jouer une chanson[modifier | modifier le code]

Jouer une chanson se déroule comme dans la plupart des jeux de rythme en général, et plus particulièrement Beatmania. Les barres horizontales descendent le long de sept colonnes, chacune d'entre elles correspondant à une touche du clavier. Juste avant qu'une n'entre en contact avec le bas de la colonne, le joueur doit appuyer sur la touche correspondant à cette colonne. Comme dans Beatmania, chaque appui sur une touche émet une note, une voix ou tout autre instrument capable d'émettre un son distinct. Un appui au bon moment déclenche également un petit contenu visuel en 3D déterminé par le fond sur lequel les O2Jammers jouent.

L'échelle de notes données par le jeu est, en allant du plus précis appui au ratage total : Cool, Good, Bad ou Miss. Des Cool ou Good consécutifs incrémentent à la fois le compteur de combo et le "Jam-meter" (jauge de progression de l'improvisation en cours, également appelée à tort jauge de confiture) du joueur. Quand le Jam meter se remplit (si le joueur obtient 25 Cool, 50 Good ou une combinaison des deux d'affilée), un nombre abusivement gros apparaît au-dessus de l'avatar du joueur pour indiquer son niveau actuel de "Jam Combo". Le but du joueur est d'obtenir à la fois un haut combo individuel et un haut "Jam Combo". Dans la mesure où la jauge se remplit plus vite lorsque le joueur obtient des Cool que lorsqu'il obtient des Good, deux joueurs peuvent obtenir un "full combo" (ne rater aucune note et ne faire aucun Bad) mais toujours avoir un nombre différent de Jam Combo.

Quand un joueur obtient quinze Cool d'affilée, une pilule bleue apparait dans le "pill meter" (jauge de pilules), avec un maximum de 5 pilules. Chacune de ces pilules transformera un Bad en un Cool, permettant au combo du joueur de se poursuivre.

Après que tous les joueurs aient fini de jouer la chanson, leurs pointages individuels sont comparés les uns aux autres, et tous les joueurs gagnent des Gems (gemmes) en fonction de leur performance.

Les joueurs se mettent au défi notamment en augmentant ou en diminuant la vitesse à laquelle les notes descendent. Les coefficients multiplicateurs de la vitesse de base sont : x0.5, x1, x1.5, x2, x2.5, x3, x4, x5, x6, et x8. Ces modificateurs sont souvent sujets à débat dans les salons VS, puisque beaucoup de joueurs tentent de jouer à la plus haute vitesse possible, tandis que d'autres préfèrent avoir les notes un peu plus lentes. Avec beaucoup de chansons difficiles, la vitesse x1 est utilisée pour augmenter la difficulté, dans la mesure où les notes se retrouvent collées les unes aux autres, rendant la lecture plus difficile. Augmenter la vitesse de chute des notes n'affecte pas la musique du tout, mais à la place écarte les notes les unes des autres, les rendant (dans les cas non extrêmes) plus simples à lire bien qu'elles n'apparaissent sur l'écran que moins de temps.

Depuis le 17 janvier 2006, la vitesse x8 a été remplacée par la vitesse xR dans la version malaisienne d'O2Jam. Ce mode attribue une vitesse différente à chaque colonne de notes quand la chanson est jouée, rendant les chansons encore plus compétitives et délicates à mémoriser.

Monnaie d'O2Jam[modifier | modifier le code]

O2Jam possède deux moyens pour payer les objets dans le jeu : le joueur peut soit payer en e-Points achetés via de l'argent réel, soit payer en Gems, lesquelles sont obtenues en jouant des chansons.

  • Les e-Points sont la monnaie universelle sur le site malaisien d'O2Jam, hébergé par e-Games. Le prix est d'environ 6 $ pour 200 e-Points, avec des remises lors d'achats en masse. Fut un temps, e-Games distribuait gratuitement des e-Points une fois par mois aléatoirement à l'un des inscrits à leur circulaire. Les chansons et les accessoires d'avatars peuvent être achetés avec des e-Points, leur prix dépassant rarement 50 e-Points par chanson ou objet. Le prix le plus élevé pour une chanson est de 50 e-Points et le plus bas de 10 e-Points. Dans la version philippine, 1 e-Point équivaut à environ 1 PhP.
  • Le MCASH est l'équivalent chinois des e-Points.
  • Les Gems sont obtenues par les joueurs qui jouent soit en mode solo jusqu'au niveau 10 soit en salon multijoueur (salons VS ou album). Plus un joueur réussit une chanson (c'est-à-dire plus il obtient de Cool et de Good, et plus son combo max et Jam Combo sont élevés) et plus la chanson est difficile, plus il obtient de Gems. Depuis le 9 septembre 2006, des bonus ont été ajoutés aux Gems sur certains serveurs malaisiens. Thalia donne +10 % et Kleo +20 % de Gem par chanson. Environ la moitié des objets pour avatar, et un petit nombre de chanson à péage sont achetables via cette monnaie dans le jeu. Le prix le plus élevé pour une chanson est de 60 000 Gems et le moins élevé de seulement 4000.

Payer pour jouer / jouer gratuitement[modifier | modifier le code]

La version coréenne d'O2Jam est fournie avec les versions à péage et gratuites.

La version à péage offre aux joueurs un certain nombre d'options supplémentaires :

  • Des Avatars' : chaque joueur est représenté avec un avatar qu'il peut personnaliser avec une grande variété de vêtements, instruments de musique et autres accoutrements. Les membres qui payent peuvent acheter des objets additionnels avec les e-Points (dont l'abréviation au sein du jeu est EP), par exemple les Skill Rings (anneaux de compétence), qui permettent des variations compétitives du jeu usuel. (voir ci-dessous)
  • Des chansons supplémentaires : la plupart des nouvelles chansons publiées pour le jeu ne le sont que pour les membres qui payent. L'immense majorité des chansons sont achetées avec des E-points, tandis que seule une partie négligeable peut être achetées avec des Gems. Acheter une chanson ne permet qu'à l'utilisateur de la jouer. Le téléchargement des fichiers correspondants aux chansons ne s'effectue pas au même moment que leur achat. C'est ainsi que de nombreux O2Jammers possèdent des fichiers de chansons qu'ils ne peuvent pas jouer.
  • Le Level Up : Lorsqu'ils sont sur les serveurs gratuits, les joueurs sont à même de gagner de l'expérience et en conséquence de monter en niveau (level up). La quantité d'expérience gagnée par les joueurs varie en fonction de la chanson interprétée, de sa difficulté et de la performance du joueur. Plus la chanson est difficile à jouer et plus le pointage du joueur est élevé, plus le joueur gagne d'expérience. Depuis le 9 septembre 2006, des bonus ont été ajoutés à l'expérience gagnée sur certains serveurs. Thalia offre un bonus de +5 % et Kleo de +10 % par chanson.

Depuis le premier décembre 2005, la version malaisienne d'O2Jam est devenue gratuite pour tous les joueurs. Cependant, les utilisateurs doivent payer pour pouvoir jouer la majorité des chansons. Gagner de l'expérience, acheter des objets pour avatar ou jouer toutes les chansons gratuites (qui sont actuellement au nombre de 167, les 12 chansons achetables avec des Gems étant comptées) sont librement disponibles pour tous les utilisateurs. Depuis le 25 octobre 2007, il y a 149 chansons à péage sur la version malaisienne d'O2Jam, ce qui fait un total de 316 chansons (sans compter celles qui ont été auparavant supprimées) sur le serveur du pays concerné.

Anneaux de compétence (Skill Rings)[modifier | modifier le code]

Les anneaux de compétence (Skill Rings) permettent des variations du jeu standard. Les anneaux de compétence doivent être activés par le créateur du salon et validés par tous les joueurs du salon pendant la période où la chanson est jouée. Il existe trois catégories d'anneaux de compétence : Arrange (arrangement), Visibility (visibilité) et Power (puissance). Les anneaux de compétence ne peuvent qu'être achetés via des e-Points dans la version malaisienne, et ne possèdent qu'un nombre limité de charges avant de disparaître. Chaque anneau de compétence possède un effet différent, comme détaillé ci-dessous.

Arrange rings (Anneaux d'arrangement)[modifier | modifier le code]

  • Mirror Ring: (Anneau miroir) Cet anneau 'réfléchit' les notes entre main gauche et main gauche. Nombre de charges : x10, x50.
  • Random Ring: (Anneau aléatoire) Cet anneau change aléatoirement les colonnes de notes pendant toute la durée de la chanson. Par exemple, toutes les notes qui apparaissent habituellement sur la colonne la plus à gauche apparaîtront dans une autre colonne choisie au hasard à la place. Nombre de charges : x10, x50.
  • Panic Ring: (Anneau de panique) Cet anneau échange aléatoirement les colonnes de notes durant une mesure de 4 temps. Il est similaire au Random Ring, à ceci près que les échanges ont lieu tous les 4 temps au lieu de n'avoir lieu qu'une fois par chanson. Nombre de charges : x10, x50.

Visibility rings (Anneau de visibilité)[modifier | modifier le code]

  • Hidden Ring: (Anneau caché) Cet anneau fait disparaître toutes les notes de la moitié de l'écran jusqu'à la zone de jeu au bas de l'écran. Cela rend le minutage requis pour jouer les notes bien plus dur à maîtriser. Nombre de charges : x10, x50.
  • Sudden Ring: (Anneau de spontanéité) Cet anneau rend toutes les notes invisibles pendant environ la première moitié de l'écran. Cela diminue considérablement le temps durant lequel le joueur voit les notes sur son écran. Nombre de charges : x10, x50.
  • Dark Ring: (Anneau de ténèbres) Cet anneau rend invisibles toutes les notes mis à part sur une petite partie de l'écran de jeu environ à la moitié de la hauteur. C'est l'un des anneaux les plus durs à maîtriser. Nombre de charges : x10, x50.

Power ring/Premium ring (Anneau de puissance/Anneau premium)[modifier | modifier le code]

Le Power Ring a été implémenté dans la version malaisienne d'O2Jam le 27 janvier 2006. Cet anneau peut être utilisé par le créateur du salon et est exploité par les hackers pour rendre toutes les chansons temporairement disponibles aux autres joueurs du salon, c'est-à-dire que toutes les chansons à péage que le créateur du salon a acheté auparavant deviennent disponibles pour tous les autres joueurs du salon. Il y a cependant deux conditions qui doivent être réunies pour permettre à cet anneau de fonctionner. (Le goodie a été implémenté mais il est pour l'heure impossible de l'acheter) Il a été retiré de la version malaisienne du jeu à cause de problèmes massifs de hackers qui abusaient de l'anneau.

  • Le créateur du salon doit avoir acheté et téléchargé les fichiers (.ojn et .ojm) pour la chanson voulue
  • Tous les joueurs doivent avoir téléchargé les fichiers (.ojn et .ojm) de la chanson choisie par le créateur du salon

Critiques[modifier | modifier le code]

La plupart des critiques portent sur la version malaisienne/internationale du jeu.

Encombrement du serveur[modifier | modifier le code]

Durant les heures de pointe sur la version malaisienne, le serveur Kalliope devient lent et il n'est pas exceptionnel pour le serveur d'atteindre sa capacité maximale. En conséquence les joueurs qui veulent toujours jouer doivent aller sur les serveurs Kleo ou Thalia.

Bogues[modifier | modifier le code]

Des bogues dans les chansons ont été récemment décrits sur le forum. Des chansons de haut niveau peuvent être jouées sur les serveurs de bas niveau (notamment Thalia (normalement destiné aux chansons de niveau 9 à 17). Des chansons de haut niveau peuvent être choisies en cliquant sur le bouton New (Nouveau) puis en choisissant une chanson de haut niveau (avec un niveau dépassant le maximum théoriquement autorisé par le serveur), en choisissant un niveau compris entre facile et difficile et enfin en validant par un clic sur le bouton OK.

Zone de tolérance[modifier | modifier le code]

Certains joueurs, en particulier ceux qui avaient joué auparavant à beatmania IIDX, ont remarqué qu'il était plus simple de réaliser des Cool sur O2Jam que de réaliser des Just Great sur Beatmania IIDX. En réalité, l'appréciation donnée à l'accomplissement d'une note est basée non pas sur les millisecondes mais plutôt sur les battements. Cela est particulièrement notable au début de la chanson z1, durant lequel le tempo de la chanson descend progressivement à 1 battement par minute et où le joueur doit jouer 4 notes. Une note peut être légèrement au-dessus de la zone rouge à l'écran (zone de tolérance) et toujours être considérée comme Cool lorsqu'elle est jouée.

Troubles musculosquelettiques[modifier | modifier le code]

Les joueurs peuvent devenir victimes de troubles musculosquelettiques s'il leur arrive de jouer durant une période de temps abusivement longue (en particulier s'ils jouent des chansons de haut niveau) de la même manière qu'un joueur de piano peut attraper des crampes à force de jouer du piano. Cela est dû à des appuis répétés sur les mêmes touches du clavier durant le jeu.

Simulations[modifier | modifier le code]

De même que dans Beatmania IIDX, des simulations sont possibles avec des programmes tiers. À cause de son interface similaire, O2Jam est relativement simple à jouer via des programmes de simulation.