Nyoro (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant l’Ouganda
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique et l’Ouganda.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nyoro.
Danseurs bunyoro

Les Nyoro sont une population bantoue d'Afrique de l'Est vivant au centre-ouest de l'Ouganda. Le Bunyoro était leur royaume.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe différentes formes : Bakitara, Banyoro, Bunyoro, Gungu, Kitara, Kyopi, Nyoros, Ouanyoro, Runyoro, Vouanyoro, Wanyoro [1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le nyoro (ou runyoro), une langue bantoue, dont le nombre de locuteurs était estimé à 667 000 en 2002[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Vase[3]

Les Nyoros ont développé un savoir-faire sidérurgique original et élaboré. L'élaboration du métal, très ritualisée, est assimilée à une naissance ; les outils sont sexualisés et les étapes du travail sont fréquemment associées à la religion[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «nyo») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. Brooklyn Museum
  4. (en) Eugenia W. Herbert, Iron, Gender, and Power: Rituals of Transformation in African Societies, Indiana University Press, (ISBN 978-0-253-20833-0, lire en ligne), p. 102

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Kihumuro Apuuli, A thousand years of Bunyoro-Kitara Kingdom : the people and the rulers, Fountain Publishers, Kampala, 1994, 144 p.
  • (en) John Beattie, The Nyoro state, Clarendon Press, Oxford, 1971, 280 p. (ISBN 0-19-823171-7)
  • (en) A.B.T. Byaruhanga-Akiiki, Religion in Bunyoro, Kenya Literature Bureau, Nairobi, 1982, 256 p. (texte remanié d'une thèse soutenue à l'Université Makerere en 1971)
  • (en) Brian Kingzett Taylor, The Western Lacustrine Bantu (Nyoro, Toro, Nyankore, Kiga, Haya and Zinza, with sections on the Amba and Konjo), International African Institute, Londres, 1962, 159 p.
  • (en) John Roscoe, The Bakitara or Banyoro (Mackie ethnological expedition to Central Africa), Gregg, Farnborough, 1968, 370 p. (fac simile de l'éd. de 1923, Cambridge University Press)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Royal Court Music from Uganda (Ganda, Nyoro, Ankole), collecteur Hugh Tracey, Sharp Wood Productions, 1998 (enregistrement 1950-1952)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :