Nyanjas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Nyanjas[1] sont une population d'Afrique australe, vivant dans le sud du Malawi, dans l'est de la Zambie, au Zimbabwe et dans le centre du Mozambique. Ils sont proches des Chewas.

Ce sont des descendants des Maravis du XVIe siècle.

Leur nombre est estimé à plus de 500 000. Ce sont principalement des agriculteurs (maïs, haricots, riz). La plupart sont catholiques.

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le nyanja, une langue bantoue[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Également connus sous d'autres noms : Wanyanja, Anyanja, Niassa, Nianja
  2. (en) Fiche langue (code «nya») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) James Stuart Olson, « Nyanja », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 455

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]