Nyabwa (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nyabwa
Pays Côte d'Ivoire
Nombre de locuteurs 42 700 (en 1993)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 nwb
IETF nwb
Glottolog nyab1255

Le nyabwa est une langue krou parlée en Côte d'Ivoire, dont le nombre de locuteurs était estimé à 42 700 en 1993[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet nyabwa[2]
a b bh c d e ɛ f g gb gw i ɩ j k kp kw
l m n ng ny o ɔ p r s t u ʋ v w y z

La nasalisation est indiquée avec le tilde sur la voyelle. Les tons sont indiqués en précédent les syllabes de signes diacritiques :

  • le ton très haut avec la double apostrophe ‹ ˮ › ;
  • le ton haut avec l’apostrophe ‹ ʼ › ;
  • le ton moyen n’a pas de diacritique ;
  • le ton bas avec le trait ‹ ˗ ›.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Julie Bentinck, Le niaboua, langue sans consonnes nasales ?, 1975
  • Julie Bentinck, Étude phonologique de niaboua, 1978
  • Julie Bentinck, Les propositions séquentielles en niaboua – propositions dépendantes ou indépendantes ?, 1979
  • Julie Bentinck, Un suffixe mystérieux en niaboua, 1979
  • Julie Bentinck, Contes nyaboua, 1981
  • Julie Bentinck, Proverbes nyaboua, 1981
  • (en) Julie Bentinck, A comparison of certain discourse features in biblical Hebrew and Nyaboa and their implications for the translation process, 1995
  • Rhonda L. Hartell, Alphabets of Africa, Dakar, BREDA (UNESCO) et Summer Institute of Linguistics, (OCLC 35148690, présentation en ligne, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]