Nuthetes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nuthetes destructor

Nuthetes
Description de cette image, également commentée ci-après
Dents et fragments de mâchoire.
Holotype de Nuthetes destructor.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Clade Coelurosauria
Famille  Dromaeosauridae

Genre

 Nuthetes
Owen[1], 1854

Nom binominal

 Nuthetes destructor
Owen[1], 1854

Nuthetes est un nom de genre éteint, à la validité douteuse, de dinosaures théropodes, pouvant appartenir à la famille des Dromaeosauridae. Ses restes fossiles, très limités, ont été découverts dans le Berriasien moyen (Crétacé inférieur) de la formation de Lulworth en Angleterre[1].

Une seule espèce est rattachée au genre : Nuthetes destructor, décrite par Richard Owen en 1854[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'holotype, référencé DORCM G 913, est représenté par un fragment d'os dentaire gauche, long d'environ 7,7 centimètres, et neuf dents.

En 2006, une dent découverte dans le Berriasien de Cherves-de-Cognac en Charente (France) a été attribuée à Nuthetes sp.[2]

Classification[modifier | modifier le code]

Dessin de Nuthetes au centre ayant capturé un petit mammifère du genre Durlstotherium[3].

Richard Owen a d'abord considéré Nuthetes comme un lézard ou un varan avant d'indiquer qu'il s'agissait d'un crocodilien[4]. Ce n'est qu'en 1878 que Richard Lydekker en fait un dinosaure.

En 2002, Angela Milner le décrit comme un spécimen subadulte de dromaeosauridé[5], ce qui est confirmé par Stewman en 2004 qui précise même qu'il s'agit d'un dromaeosauridé de la sous-famille des vélociraptorinés[6].

En 2010 cependant, Rauhut, Milner et Moore-Fay attirent l'attention sur la grande similitude que l'on observe entre les dents du tyrannosauroide basal Proceratosaurus et celles des dromaeosauridés vélociraptorinés. Ces auteurs recommandent la plus grande prudence pour l'attribution de dents isolées découvertes dans le Jurassique supérieur ou le Crétacé inférieur à des dromaeosauridés, remettant ainsi en cause les attributions précédentes[7].

En 2017, dans une publication décrivant deux nouveaux genres de mammifères euthériens (Durlstotherium et Durlstodon), découverts sur le même site que l'holotype de Nuthetes, Steven C. Sweetman, Grant Smith et David M. Martill ajoutent une illustration montrant un « Nuthetes » sous la forme d'un petit dromaeosauridé ayant capturé un petit mammifère dans un paysage évoquant le paléoenvironnement du Purbeckien[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Nuthetes Owen, 1854

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Owen, R., 1854, "On some fossil reptilian and mammalian remains from the Purbecks", Quarterly Journal of the Geological Society of London, 10: 420-43
  2. (en) Pouech, Joane; Mazin, Jean-Michel and Billon-Bruyat, Jean-Paul, 2006, "Microvertebrate biodiversity from Cherves-de-Cognac (Lower Cretaceous, Berriasian: Charente, France)", In: 9th International Symposium, Mesozoic Terrestrial Ecosystems and Biota, Manchester 2006, Abstracts and Proceedings volume. p.96-100. View this article online
  3. a et b (en) Steven C. Sweetman, Grant Smith, and David M. Martill, Highly derived eutherian mammals from the earliest Cretaceous of southern Britain Acta Palaeontologica Polonica 62 (4), 2017: 657-665 doi:https://doi.org/10.4202/app.00408.2017
  4. (en) Owen, R., 1879, "Monograph on the fossil Reptilia of the Wealden and Purbeck formations. Supplement no. IX. Crocodilia (Goniopholis, Brachydectes, Nannosuchus, Theriosuchus, and Nuthetes)", The Palaeontographical Society 1879, 1-19
  5. (en) Milner, A. (2002). "Theropod dinosaurs of the Purbeck Limestone Group, southern England." In: Milner and Batten (eds.). Life and Environment in Purbeck Times. Special Paper in Palaeontology, 68(268): 191-201
  6. (en) Sweetman, S.C. (2004). "The first record of velociraptorine dinosaurs (Saurischia, Theropoda) from the Wealden (Early Cretaceous, Barremian) of southern England." Cretaceous Research, 25(3): 353-364. DOI:10.1016/j.cretres.2004.01.004
  7. (en) Oliver W. M. Rauhut, Milner, Angela C. et Moore-Fay, Scott, « Cranial osteology and phylogenetic position of the theropod dinosaur Proceratosaurus bradleyi (Woodward, 1910) from the Middle Jurassic of England », Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 158, no 1,‎ , p. 155–195 (DOI 10.1111/j.1096-3642.2009.00591.x)