Numéro E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Liste des additifs alimentaires.

Les numéros E sont des codes numériques pour additifs alimentaires qui ont été évalués pour une utilisation au sein de l'Union européenne qui les ont mis en place en 1979.

Pour faciliter l'information des consommateurs, l'Union européenne a élaboré depuis 1963 une réglementation sur les additifs alimentaires qui ont fait l'objet de plus de 50 directives. La directive du Conseil (79/112/CEE) du 18 décembre 1978 relative au rapprochement des législations des États membres concernant l'étiquetage et la présentation des denrées alimentaires destinées au consommateur final ainsi que la publicité faite à leur égard, est publiée dans le Journal Officiel des Communautés Européennes N° L 33 du 8 février 1979. Cette directive stipule que tout additif autorisé serait désigné sur l'emballage du produit par la lettre E (pour Europe) suivi d'un nombre de trois chiffres (le SIN ou Système international de numérotation, transcription de l'INS, International Numbering System) indiquant la catégorie à laquelle appartient cet additif[1].

Les numéros E ont donné lieu à une légende urbaine apparue en 1976 : le tract de Villejuif qui décriait à tort un certain nombre de ces additifs, en tête desquels le E330 (acide citrique).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La construction de l'Europe, Presses Universitaires de Perpignan, , p. 30.