Numérisation de l'espace de bataille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Numérisation de l'Espace de Bataille (NEB) permet, à l'armée de terre française, d'obtenir, de diffuser et de traiter, en temps réel, les informations nécessaires aux différents échelons de commandement sur le champ de bataille. Il s'agit d'une déclinaison du concept de Network Centric Warfare.

C'est un système d'aide à la prise de décision destiné à renseigner les chefs (de tous les niveaux) sur la situation actuelle et à venir.

Principes de fonctionnement[modifier | modifier le code]

La NEB permet la création d'un Internet du champ de bataille reliant tous les opérateurs d'une force, de l'état-major aux engins et sections.

Elle s'articule en plusieurs systèmes d'information en fonction du niveau d'emploi :

Ces systèmes d'aide au commandement sont interopérables avec les systèmes d'armes ATLAS et MARTHA pour l'artillerie.

Ces systèmes d'information utilisent les systèmes de communication de l'armée de Terre française :

  • système radio VHF programme radio de 4e génération : PR4G
  • système radio RITA 2G
  • système radio HF CARTHAGE

La NEB est en cours d'expérimentation au sein de l'armée de Terre française par deux grandes unités : la 2e brigade blindée et la 6e brigade légère blindée. Le processus de validation devait permettre l'équipement de deux brigades interarmes complètes en 2009, puis l'équipement complet des forces projetables à l'horizon 2015.

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • NumALAT, NEB de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source : SIRPA Terre