Numération éthiopienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La numération éthiopienne est un système de numération mixte de base décimale, reprenant les 19 premières lettres de la numération alphabétique grecque pour représenter les 100 premiers entiers, auxquelles a été ajouté un signe complémentaire représentant la centaine, signe doublé pour représenter le nombre 10 000[1].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Georges Ifrah, Histoire universelle des chiffres, Laffont, (1re éd. 1981) (ISBN 2-221-07838-1), p. 592.