Nukuʻalofa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Tonga
Cet article est une ébauche concernant les Tonga.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nukuʻalofa
Le palais royal
Le palais royal
Administration
Pays Drapeau des Tonga Tonga
Groupe d'îles Tongatapu
Démographie
Gentilé Nukualofiens [1]
Population 24 571 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 21° 08′ 05″ S 175° 12′ 30″ O / -21.134644, -175.20833121° 08′ 05″ Sud 175° 12′ 30″ Ouest / -21.134644, -175.208331
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tonga

Voir sur la carte administrative des Tonga
City locator 11.svg
Nukuʻalofa

Nukuʻalofa est la capitale des Tonga.

Nukuʻalofa est située sur la côte nord de l’île de Tongatapu. Elle hébergeait 24 571 habitants en 2012, soit près de 35 % de la population du pays. Le palais royal et tous les bâtiments du gouvernement se trouvent à Nukuʻalofa.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve sur l'île de Tongatapu, aux Tonga.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut le théâtre d'émeutes en 2006 pour l'obtention de la révision du système politique du pays.

Nuku'alofa jouit du statut de capitale des Tonga depuis 1845 (avant, cette place revenait à Mu'a).

Transport[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par l'Aéroport international Fuaʻamotu.

Économie[modifier | modifier le code]

Supermarché Talamahu

La ville est le centre économique des Tonga.

Le siège de la compagnie aérienne nationale s'y trouve. Nuku'alofa dispose également de marchés et d'un quartier d'affaires central, qui fut le théâtre des émeutes de 2006. Il est en cours de reconstruction.

Santé[modifier | modifier le code]

Nuku'alofa possède un hôpital.

Sites touristiques[modifier | modifier le code]

Centennial Church

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Nuku'alofa est jumelée avec:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/no_106_janv-mars_2009_cle446315.pdf