Nuit blanche (astronomie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nuit blanche à Petrozavodsk

Le soleil de minuit s'observe au-delà du cercle polaire autour du solstice d'été.

En deçà du cercle polaire, dans les latitudes circumpolaires, lorsque le Soleil est peu abaissé sous l'horizon (moins de 6° pour le crépuscule civil, 12° pour le crépuscule nautique et 18° pour le crépuscule astronomique, ce dernier descendant théoriquement donc jusqu'à la latitude de Paris le à minuit vrai), la nuit n'est pas complète et demeure éclairée par un crépuscule.

Toutefois, on ne parle véritablement de nuit blanche que lorsqu'il y a présence de crépuscule civil à minuit vrai (donc Soleil abaissé à moins de 6° sous l'horizon).

Ce crépuscule constitue la nuit blanche, qui a d'ailleurs donné son nom au Festival des nuits blanches de Saint-Pétersbourg.


Voir aussi[modifier | modifier le code]