Nucléaire ? Non merci !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le « soleil souriant », symbole du mouvement antinucléaire.

« Nucléaire ? Non merci ! » est un logo international, symbole du mouvement antinucléaire.

Description[modifier | modifier le code]

Le logo est d'un soleil stylisé rouge, souriant les yeux fermés, sur un fond jaune. En arc de cercle au-dessus de lui est inscrite la phrase « Nucléaire ? », et en dessous « Non merci », ou une traduction de cette expression dans la langue adéquate. Le soleil représente là les énergies renouvelables possible par l'utilisation de panneau solaire. Mais son utilisation dans le logo est maladroite car le soleil fonctionne précisément par fusion nucléaire.

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

L'idée du logo vient à Anne Lund, étudiante en économie de 22 ans au Danemark, en mars 1975. Après des discussions avec Søren Lisberg, un autre activiste, elle dessine le logo en avril 1975 à l'aide d'un crayon orange et la phrase danoise « Atomkraft? Nej tak »[1]. Les contraintes étaient les suivantes :

  • un appel amical à la discussion. La phrase ne revendique rien directement, mais pose une question à laquelle elle répond par une formule de politesse ;
  • une alternative à l'énergie nucléaire (le Soleil) ;
  • une image simple et reconnaissable.

Les 500 premiers badges portant le logo ont été vendus pour la fête du Travail, le .

Utilisation[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1977, le badge est vendu à un million d'exemplaires en Allemagne de l'Ouest. Les droits d'auteur à cette époque sont détenus par l'organisation danoise anti-nucléaire Organisationen til Oplysning om Atomkraft (da) (OOA) à Copenhague[2].

Le logo s'est répandu dans le monde entier, traduit en 45 langues et produit à des millions d'exemplaires.

Les dessins originaux ont été déposés par l'OOA en 2000 au musée national du Danemark de Copenhague. Des badges sont également exposés comme témoins de leur époque au musée historique allemand de Berlin[3].

Le symbole est une marque déposée, enregistrée auprès de l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur sous le numéro 004193091[4]. Les organisations environnementales souhaitant utiliser le logo doivent acquitter à la fondation danoise une redevance symbolique, investie dans des projets du mouvement anti-nucléaire[1].

Exemples[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Jochen Antz, « Sonnenenergie - Sie war Studentin, saß in ihrem Zimmer und malte ein kleines Bild. So erfand die Dänin Anna Lund vor 36 Jahren das Symbol der Anti-Atomkraft-Bewegung », Süddeutsche Zeitung, vol. 65,‎ 19/20 mars 2011, p. 3 (lire en ligne)
  2. (de) « Atom-Protest mit starkem Umsatz », Der Spiegel,
  3. (de) « Sammlungen des Deutschen Historischen Museums », Musée historique allemand
  4. (de) « “Atomkraft – Nein danke” Logo », markenmagazin:recht,