Nuage moléculaire 1 du Taureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nuage moléculaire 1 du Taureau
Partie du nuage moléculaire Taurus 1.
Partie du nuage moléculaire Taurus 1.
Données d’observation
(Époque J2000.0[1])
Constellation Taureau
Ascension droite (α) 04h 41m 0s[1]
Déclinaison (δ) +25° 52′ 0″ [1]

Localisation dans la constellation : Taureau

(Voir situation dans la constellation : Taureau)
Taurus IAU.svg
Caractéristiques physiques
Découverte
Désignation(s) HCL 2, Heiles's cloud 2, TMC-1, Taurus Molecular Cloud 1[1]
Liste des objets célestes

Le nuage moléculaire 1 du Taureau[2] (TMC-1 pour l'anglais Taurus Molecular Cloud 1) est un nuage moléculaire situé à environ 140 pc (∼457 a.l.) de la Terre dans la constellation du Taureau. Il serait ainsi la région de formation d'étoiles d'importance la plus proche du Système solaire[3].

Le nuage contient plusieurs molécules complexes telles des cyanopolyynes HCnN où n=3, 5, 7 et 9[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Taurus Molecular Cloud 1 » (voir la liste des auteurs).

  1. a, b, c et d (en) Nuage moléculaire 1 du Taureau sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. Excitation collisionnelle du formaldéhyde interstellaire : Théorie et Observations, thèse de doctorat de Nicolas Troscompt, Université Joseph-Fourier - Grenoble 1, 2010. Consulté le 10 novembre 2014 sur l'archive ouverte HAL.
  3. (en) M. Guedel et al., « The XMM-Newton Extended Survey of the Taurus Molecular Cloud (XEST) », EDP, Astronomy and Astrophysics,‎ (lire en ligne)
  4. (en) A. Freeman et T. J. Millar, « Formation of complex molecules in TMC-1 » [« Formation de molécules complexes dans TMC-1 »], Nature, vol. 301,‎ , p. 402-404 (DOI 10.1038/301402a0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :