Ntesa Dalienst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ntesa Dalienst
Surnom Nzitani Dalienst Ya Ntesa
Nom de naissance Daniel Ntesa Nzitani
Naissance
Kinsiona (RDC)
Décès (à 49 ans)
Bruxelles (Belgique)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rumba congolaise

Ntesa Dalienst, de son vrai nom Daniel Ntesa Nzitani[1], est un auteur-compositeur-interprète congolais né le à Kinsiona (Bas-Congo) et mort le (à 49 ans) à Bruxelles[2].

Artiste de rumba congolaise[3], il est notamment connu pour avoir fondé en 1969 le groupe à succès Les Grands Maquisards, qu'il quitte en 1975. Il a également été membre de OK Jazz (à partir de 1976), et a sorti de nombreux titres populaires tels que Muzi (1980) et Bina na ngai na respect (1981)[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Avec Franco et le TP OK Jazz[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Gakosso, Ntesa Dalienst et la sublime épopée des Grands Maquisards, Gutenberg-IGB, coll. « Musiques d'Afrique », , 95 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]