Noyonu-qu Üijeng Noyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Onokui uizen noyen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Père
Fratrie
Amindural (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Abtai Sain khan
Abakhu Mergen (d)
Tümenkhen sain noyan (d)
Barai Sain Khan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Noyonu-qu Üijeng Noyan (mongol : ᠣᠨᠣᠬᠣ?
ᠥᠢᠵᠡᠩ
ᠨᠣᠶᠠᠨ
, VPMC : Noyonu-qu Üijeng Noyan ou Noɣonuqu Üijeng Noyan, cyrillique : Онохуй үйзэн ноён, MNS : Onokhui Üizen noyen ; translittération en chinois simplifié : 诺诺和 ; chinois traditionnel : 諾諾和 ; pinyin : nuònuòhé) est un khan mongol. D'après le Asarayči neretü teüke, il est le troisième fils du khong tayiji Geresenje[1].

Toujours d'après le Asarayči neretü teüke, il a pour premier fils, le tüsheet khan, Abadai Khan[1](1534 — 1586).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Miyawaki 1984, p. 142.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Junko Miyawaki, « The Qalqa Mongols and The Oyirad in The Seventeenth Century », Journal of Asian History, Harrassowitz Verlag, vol. 18, no 2,‎ , p. 136-173 (lire en ligne)
  • (mn) Үндэсний их шар тууж оршивой, УБ.,‎ , p. 100
  • (zh) « 列传三百八 藩部四 », dans 清史稿 (lire en ligne) (Ébauche d'une histoire des Qing, lièzhuàn 308, fief 4 - référence d'un personnage)

Liens externes[modifier | modifier le code]