Novi Avion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Novi Avion
Vue de l'avion.
Maquette du Novi Avion.

Constructeur Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie SOKO
Rôle Avion de chasse
Statut Programme annulé
Premier vol prévu en
Mise en service jamais entré en service
Date de retrait abandonné en
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Snecma M88
Nombre 1
Type Turboréacteur
Puissance unitaire 75 kN
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure m
Longueur 13,75 m
Hauteur 4,87 m
Surface alaire 30 m2
Masses
À vide 6 247 kg
Maximale 13 400 kg
Performances
Vitesse maximale 2 000 km/h (Mach 1,88)
Plafond 17 000 m
Vitesse ascensionnelle 16 500 m/min
Armement
Interne canon de 30 mm

Le Novi Avion (Cyrillique : Нови Aвион ou nouvel avion)[1] est un projet d'avion de combat multirôle à aile delta et plan canard étudié par le "Vazduhoplovno Tehnicki Institut" (VTI) (Institut technique aéronautique) de Belgrade, principal institut technique et militaire d'ex-Yougoslavie. Le programme est annulé peu avant le début de production, en 1991.

Programme[modifier | modifier le code]

Le projet débuta au milieu des années 1980 pour rendre la Yougoslavie autosuffisante dans le domaine des avions de combat multi-rôles[2]. La Yougoslavie projetait la production d'environ 150 exemplaires pour remplacer sa flotte de MiG-21 et de Soko J-21 Jastreb et prévoyait la vente de plusieurs centaines de Novi Avion sur le marché mondial.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Novi Avion présentait une conception fortement inspirée du Dassault Rafale[2], mais avec une taille inférieure et un unique réacteur. Il était conçu pour remplir de nombreux rôles, la supériorité aérienne, l'interception, la reconnaissance, l'attaque au sol et l'attaque anti-navire. Une forte manœuvrabilité aux vitesses supersoniques et subsoniques était prioritaire et une part majeure de la cellule d'avion était constituée de matériaux composites.

L'appareil incorporait un certain nombre de caractéristiques pour abaisser la signature radar, bien qu'il ne soit pas un avion furtif, ainsi qu'un ensemble avancé de contre-mesures électroniques. Le design de l'avion était yougoslave, avec l'aide de la France, notamment sur les parties les plus complexes où la Yougoslavie avait peu d'expérience, comme l'équipement radar[3]. Cette aide portait aussi sur la motorisation, avec le Snecma M88 et probablement l'armement, constitué d'armes françaises ou construites en collaboration.

Fin du projet[modifier | modifier le code]

L'achèvement de la conception nécessitait environ un an au moment de l'annulation. La fabrication de certaines installations de production et d'éléments du prototype avaient été lancés. L'avion aurait effectué son premier vol en 1992 et serait entré en service au milieu des années 1990[4]. Aucun avion ne sera finalement construit.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dusan Saric et Sava, « Нови авион », sur vazduhoplovnetradicijesrbije.rs, Association for preserving tradition of Serbian aviation, 19 November 2014.
  2. a et b Writer Staff, « The Novi Avion was a planned multi-role platform set to form the backbone of indigenous military aircraft design in Yugoslavia », sur MilitaryFactory.com, Military Factory 23 August 2012
  3. « Serbia’s Future Fighter Aircraft: the MiG-29M2 Alone? », sur InSerbia.info, InSerbia News, 14 November 2013
  4. John Pike, « Novi Avion [New Aircraft] », sur GlobalSecurity.org, 2000-2014 GlobalSecurity.org

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jane's Defence Weekly, Jane's Publishing Company, 1987, p. 259 et 364
  • Air et cosmos, no 1219 à 1235, éd. Impr. Reaumur, 1989, p. 77
  • Le Courrier des pays de l'est, Groupe d'études prospectives internationales du C.F.C.E., France. Direction de la Documentation. Centre d'études sur l'U.R.S.S., la Chine et l'Europe Orientale, École pratique des hautes études (France). Centre de documentation sur l'U.R.S.S. et les pays slaves , no 336 à 345, éd. Le Centre, 1989, p. 38
  • Interavia Aerospace Review, vol. 46, no 7 à 12, 1991, p. 37
  • Yolande Simon et Avions Marcel Dassault Breguet aviation, Prospects for the French Fighter Industry in a Post-cold War Environment : Is the Future More Than a Mirage ? Rand Graduate School dissertation serie, vol. 106, éd. Rand Corporation, 1993, p. 42, 45 et 258

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Novi Avion Multi-role Aircraft (1992), www.militaryfactory.com, Staff Writer, 23 août 2012 [1]
  • Novi Avion (New Aircraft), www.globalsecurity.org [2]
  • Www.ww2aircraft.net, View Larger, Cutaway Novi Avion [3]