Novespace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
F-WNOV, A310-304 ZERO-G MSN498, à l'aéroport de Bordeaux, en avril 2015.

Novespace est une société anonyme, filiale du Centre national d'études spatiales. Novespace organise des vols paraboliques scientifiques à bord de l'Airbus A310 Zero G depuis 2015. Précédemment, Novespace exploitait l'Airbus A300 ZERO-G, qui a succédé à une Caravelle[1] en 1995.

L’Airbus A310 ZERO-G réalise des vols paraboliques principalement pour le compte des chercheurs sélectionnés[2] par les comités scientifiques [3]des agences spatiales française (CNES)[4], européenne (ESA) et allemande (DLR)[5],[6].

Des vols de découverte de l'impesanteur[7],[8] sont également proposés au grand public[9],[10] en partenariat avec la société Avico[11], sous la marque Air Zero G[12],[13],[14]. Il s'agit de la première étape du tourisme spatial[15],[16].

A l'initiative d'Hubert Curien, la société a été fondée à Paris en 1986 par Jean-Pierre Fouquet pour promouvoir des transferts de technologies spatiales vers d'autres secteurs industriels. Parmi ses missions figurait la promotion de la microgravité et la recherche pour le CNES d'utilisateurs non institutionnels de la Caravelle. Concentrée aujourd'hui sur les vols paraboliques, elle est présidée depuis 2006 par Jean-François Clervoy, astronaute français de l’ESA qui a initié ces premiers vols en Europe, et est dirigée par Thierry Gharib. L'entreprise est aujourd'hui basée sur l'Aéroport de Bordeaux - Mérignac.

Le , un A310 destiné à remplacer l'A300 ZERO-G a atterri à l'aéroport de Bordeaux - Mérignac. Novespace l'a acquis auprès de l'Etat allemand. Précédemment baptisé Konrad Adenauer, il avait transporté la chancelière Angela Merkel[17]. Il est désormais immatriculé F-WNOV. Son premier vol scientifique a eu lieu le [18]. Sur ses deux premières années d'exploitation par Novespace, il a réalisé 1307 paraboles pour la recherche scientifique et spatiale, 174 pour le grand public[19] et le tournage de films[20], 506 pour la mise en service de l'appareil, sa qualification et l'entrainement des équipages[21].

Depuis 2018, l'astronaute français Thomas Pesquet, fort de son expérience de pilote de ligne, pilote l'A310 ZERO-G[22] aux côtés des pilotes d'essai qui réalisent les vols paraboliques pour Novespace et Air Zero G[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Six ans d'expériences, Le Monde [1]
  2. « Première opération chirurgicale en apesanteur » (consulté le )
  3. « Expériences aériennes en microgravité » (consulté le )
  4. Le Point, magazine, « Archives - Le Point.fr », sur Le Point.fr (consulté le )
  5. Sept campagnes par an, Libération
  6. « Des scientifiques allemands planent avec Novespace », (consulté le )
  7. « Aquitaine. Vol en apesanteur pour tous » (consulté le )
  8. A.V.R. (St.), «Stimuler l'intérêt des jeunes», sur www.lalibre.be (consulté le )
  9. « J'ai volé comme un astronaute » (consulté le )
  10. « Bienvenue à bord du vol "Zéro-G", détachez vos ceintures ! » (consulté le )
  11. La Rédaction, « Incentive : pourquoi pas un vol en apesanteur ou dans un avion de chasse ? » (consulté le )
  12. « Les touristes de l'espace s'essaient au vol zéro G » (consulté le )
  13. « Comme un bonze, je vole en apesanteur » (consulté le )
  14. « Magazine du Tourisme  » Actualité Des vols en apesanteur pour 5000 euros », sur www.americas-fr.com (consulté le )
  15. Le Point, magazine, « Archives - Le Point.fr », sur Le Point.fr (consulté le )
  16. Le Point, magazine, « Archives - Le Point.fr », sur Le Point.fr (consulté le )
  17. Alain Coffre, « Novespace : «les vols commerciaux financent les projets scientifiques» », BusinessTraveler,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. Premières paraboles pour l’A310 Zero-G de Novespace, Aerobuzz [2]
  19. Pascal Rabiler, « Vols Zéro-G : les secrets du “business” Novespace », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. « Tom Cruise a tourné des scènes de «La Momie» à bord de l'Airbus 310 Zéro G, près de Bordeaux », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. Pierre-François Mouriaux, « L'A310 ZERO-G au service de la science », Air & Cosmos,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. « Thomas Pesquet va piloter des vols « zéro gravité » », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Laura Miret, Mathieu Duboscq, « Le monde de Jamy Jamy et Eglantine testent l'impesanteur avec Thomas Pesquet - Le monde de Jamy » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :