Nouvelles orientales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nouvelles orientales
Auteur Marguerite Yourcenar
Pays Drapeau de la France France
Genre Recueil de nouvelles
Éditeur Gallimard
Collection La Renaissance de la nouvelle
Date de parution 1938
Nombre de pages 140

Nouvelles orientales est un recueil de nouvelles de Marguerite Yourcenar publié chez Gallimard en 1938. Il regroupe dix nouvelles historiques ou fantastiques publiées précédemment dans des revues littéraires.

Nouvelles du recueil[modifier | modifier le code]

Genèse du recueil[modifier | modifier le code]

D'abord publiées séparément, les dix nouvelles ont été retravaillées par l'autrice pour constituer un recueil , en post scriptum elle en explique les évolutions des textes choisi , leurs origines . L'adjectif « orientales » se justifie par le fait que l'auteur s'est inspiré des fonds culturels méditerranéen ou extrême-oriental. Le recueil paraît chez Gallimard en 1938 ; Marguerite Yourcenar fait quelques corrections au moment de la réédition du recueil en 1963[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Post-scriptum de Marguerite Yourcenar aux Nouvelles orientales, Paris, Gallimard, coll. « L'Imaginaire » no 31, 1963, p. 149.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à la littératureVoir et modifier les données sur Wikidata :