Nouvelles annales de mathématiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 22 novembre 2018 à 11:49 et modifiée en dernier par Thierry Caro (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Nouvelles annales de mathématiques
Journal des candidats aux écoles polytechnique et normale

Pays Drapeau de la France France
Langue français
Genre revue scientifique
Fondateur Olry Terquem, Camille-Christophe Gerono
Date de fondation 1842
Date du dernier numéro 1927
Éditeur Carilian-Goeury

Les Nouvelles annales de mathématiques (sous-titré Journal des candidats aux écoles polytechnique et normale) était une revue scientifique française en mathématiques. Elle a été créée en 1842 par Olry Terquem et Camille-Christophe Gerono, et la publication a continué jusqu'en 1927, avec d'autres éditeurs comme Eugène Prouhet, Charles-Ange Laisant et Raoul Bricard[1]. Initialement publiée par Carilian-Goeury, elle a été reprise après plusieurs années par un éditeur différent, Bachelier[2].

Bien que la revue ait été en concurrence avec le Journal de mathématiques pures et appliquées de Joseph Liouville (pour lequel Terquem avait précédemment collaboré)[2],[3], et initialement publiée par un éditeur autre que le journal de Liouville, les rédacteurs en chef des Nouvelles annales ont coopéré avec Liouville pour répartir les articles entre les deux journaux[2],[3]. À côté de la publication de nouveaux résultats en mathématiques, les Nouvelles annales contenaient également du matériel pédagogique[3], et des extraits d'articles publiés dans d'autres journaux[2].

Annexes

Bibliographie

  • Norbert Verdier, Le Journal de Liouville et la presse de son temps : une entreprise d’édition et de circulation des mathématiques au XIXème siècle (1824 – 1885), thèse de doctorat de l’université Paris-Sud 11, 2009.

Références

  1. Library catalog entry, Johns Hopkins University, consulté le 18 juillet 2015.
  2. a b c et d Norbert Verdier, « Le Journal de Liouville et la presse de son temps : une entreprise d'édition et de circulation des mathématiques au XIXe siècle (1836_1885) », Bulletin de la SABIX, vol. 45,‎ , p. 57–64 (lire en ligne).
  3. a b et c Norbert Verdier, « Les journaux de mathématiques dans la première moitié du xixe siècle en Europe », Philosophia Scientiae, vol. 13, no 2,‎ , p. 97–126 (lire en ligne).

Liens externes