Nouvelles éditions africaines du Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nouvelles éditions africaines du Sénégal
Repères historiques
Création 1972
Fondateur(s) Léopold Sédar Senghor
Fiche d’identité
Forme juridique entreprise privée
Siège social Dakar
Sénégal Sénégal
Direction Aminata Sy[1]
Spécialité(s) romans, essais, théâtre, poésie, manuels scolaires, littérature jeunesse, ouvrages d'art, etc.
Collection(s) Golo, Leuk, Mouss, M'botté, Sindax.
Titre(s) phare(s) Une si longue lettre Mariama Bâ
Langue(s) de
publication
Français,Wolof

Les Nouvelles éditions africaines du Sénégal (NEAS) sont une maison d'édition fondée au Sénégal, au même moment que les Nouvelles éditions ivoiriennes (NEI). Elles reprennent une partie du catalogue des Nouvelles éditions africaines[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les Nouvelles Editions Africaines (NEA) ont été créées par Léopold Sédar Senghor, en association avec la Côte d’Ivoire et le Togo, en 1972. Les activités ont démarré en 1973. En 1988, on assiste à l’éclatement du groupe, ainsi naît la société anonyme des Nouvelles Editions Africaines du Sénégal (NEAS) en 1989. Plusieurs œuvres éditées par la maison ont reçu des distinctions. Parmi celles-ci : le Prix Noma, le Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire, le Grand Prix du Président de la République ou encore le Grand Prix du Président de l’Assemblée Nationale.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Les Nouvelles éditions africaines du Sénégal ont un catalogue d'une centaine de titres [3], et publient une vingtaine de nouveautés par an. Elles éditent les auteurs africains et des livres scolaires[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]