Nouvelle-Hollande (Brésil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Brésil néerlandais ou Nouvelle-Hollande
(nl) Nederlands-Brazilië ou Nieuw-Holland

1630–1654

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la Nouvelle-Hollande (en orange) en 1644.
Informations générales
Statut colonie
Capitale Mauritsstad
Langue(s) Néerlandais, langues indigènes
Religion église réformée néerlandaise
Monnaie florin brésilien

Entités précédentes :

  • Brésil portugais

Entités suivantes :

  • Brésil portugais

La Nouvelle-Hollande (en néerlandais : Nieuw-Holland), aussi appelé Brésil néerlandais ou encore Brésil hollandais (en néerlandais : Nederlands-Brazilië), était une portion du Nordeste brésilien sous contrôle de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales pendant une trentaine d'années au XVIIe siècle. À partir de 1630, les Néerlandais profitent de l'affaiblissement de l'Empire colonial portugais durant l'union personnelle des couronnes du Portugal et de l'Espagne (1580-1640), et établissent une colonie sur la côte septentrionale du Brésil, entre Sergipe et le Maragnan, ayant pour capitale Mauritsstad (aujourd'hui Recife). En 1654, les Néerlandais sont expulsés définitivement par les Portugais.


Le « Brésil néerlandais » de 1630 à 1654.