Nouveaux Länder (Union européenne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Régionalisation indicative du rapport Europe 2000 + :

Les nouveaux Länder sont un espace décrit par la Commission européenne dans le rapport Coopération pour l’aménagement du territoire européen - Europe 2000 Plus[1]. Il correspond au territoire de la République démocratique allemande après leur réintégration dans la fédération.

Le découpage adopté par la Commission dans ce rapport est une simple hypothèse de travail visant à faciliter les analyses et à mettre en évidence les dynamiques transnationales[2]. La Commission ajoute, par ailleurs, que ce découpage ne vise pas à créer de « nouvelles super-régions européennes »[2].

Problématiques[modifier | modifier le code]

La réunification allemande et l’entrée de ces Länder dans l'Union européenne ont représenté un défi dans l'aménagement du territoire[3]. Trois grands problèmes avaient été soulevés[3] :

  • la remise en état de ces territoires pollués et dont le matériel industriel était archaïque (infrastructure obsolète et inadéquation de la gestion spatiale)[3].
  • le choc provoqué par l’entrée dans une économie de marché[3].
  • l'évolution politique de ces Länder, auparavant fermés, face à leur incorporation dans le marché unique proche des régions industrielles actives (tel que le centre des capitales)[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bruce Millan, Coopération pour l’aménagement du territoire européen - Europe 2000 Plus, Bruxelles, Commission des Communautés européennes, , 247 p. (ISBN 92-826-9100-4, lire en ligne)
    • « Annexe : Perspectives transnationales du développement territorial européen », dans Bruce Millan, Coopération pour l’aménagement du territoire européen - Europe 2000 Plus,

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]