Nouilles biáng biáng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nouilles biáng biáng
Image illustrative de l’article Nouilles biáng biáng
Un plat de biáng biáng,

Autre nom Biang (简体).svgBiang (简体).svg
Lieu d’origine Shaanxi, Chine
Ingrédients Nouilles, divers accompagnements
Le caractère biáng en chinois traditionnel. Il s'agit de l'un des sinogrammes les plus complexes (57 traits, inconnu des dictionnaires et non disponible en unicode).
Le même caractère en chinois simplifié (42 traits).

Les nouilles biáng biáng[1] (chinois simplifié : Biang (简体).svgBiang (简体).svg ; chinois traditionnel : Biáng.svgBiáng.svg ; pinyin : biángbiáng miàn ; Wade : biang²biang² mian⁴) sont des sortes de nouilles chinoises originaires du Shaanxi dont elles sont l'une des « dix originalités » (zh). Particulièrement longues et épaisses, elles sont parfois comparées à une ceinture.

La création du caractère original de 57 traits qui les désigne est attribuée au ministre Li Si des Qin, mais les historiens et linguistes en doutent car il est absent du dictionnaire Kangxi. Il pourrait avoir été inventé tout exprès par le promoteur des nouilles. Ce caractère est inaccessible par les méthodes de saisies informatique pour les caractères complexes utilisés en République populaire de Chine. Il est donc souvent remplacé par , bàng (棒棒麵, bàng bàng miàn) ou , bāng (梆梆麵, bāng bāng miàn).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les nouilles biáng biáng de Shaanxi », www.chine-info.com (consulté le 31 janvier 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]