Notre univers impitoyable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un film français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Notre univers impitoyable
Description de cette image, également commentée ci-après

Jocelyn Quivrin et Alice Taglioni lors de l'avant-première du film à l'UGC Ciné Cité Les Halles, à Paris, le .

Réalisation Léa Fazer
Scénario Léa Fazer
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Notre univers impitoyable est un film français réalisé par Léa Fazer, sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Margot et Victor vivent en couple et sont tous deux avocats dans le même cabinet. Lorsque l'opportunité d'une promotion se présente, ils se retrouvent en concurrence. Ils se jurent que, quelle que soit le destin, leur couple restera soudé et qu'ils continueront à se soutenir mutuellement.

La suite se chargera de les détromper...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Pour son rôle dans le film, Pascale Arbillot reçoit le Prix d'interprétation au Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez 2008[1].

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le film exploite quelque peu différemment le concept du film de Woody Allen dans son film Melinda et Melinda (2004) en interposant les deux possibilités de vie qui s'offre au couple après la nomination du nouvel associé. Par ailleurs, sur le même principe que Pile & face, ce film explore l'évolution possible d'un couple, à partir de deux situations de départ différentes.

Le film alterne constamment les deux situations possibles. Histoire no 1 : Victor est promu et relègue malgré lui sa compagne dans des tâches subalternes. Bientôt, il s'investit dans le travail au détriment de toute vie affective. Histoire no 2 : Margot obtient le poste et devient une brillante executive woman. Malgré ses discours sur « l'homme moderne », Victor vit très mal cette atteinte à sa virilité.

Sans que l'on sache si cela a été un paramètre de casting ou d'écriture de scénario, Alice Taglioni et Jocelyn Quivrin sont compagnons à la ville. De plus, Jocelyn Quivrin est réellement amateur de voitures de sport[2].. C'est malheureusement au volant de son roadster Ariel Atom que Jocelyn Quivrin trouvera la mort le (il en perd le contrôle sur l'A13 dans le tunnel de Saint-Cloud)[3].

Le prochain long métrage de Léa Fazer (Ensemble, c'est trop) lui est dédié (source : générique).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Palmarès du Festival de l'Alpe d'Huez 2008, article journal Le Figaro, du 19/01/2008
  2. Lionel Robert, « Hollywood Ferrari », Paris Match,‎
  3. « L'acteur Jocelyn Quivrin est mort », Le Monde,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]