Notre-Dame de Rocamadour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Notre-Dame de Rocamadour
Image illustrative de l’article Notre-Dame de Rocamadour
Vierge noire de Rocamadour
Vénéré par l’Église Catholique
Fête 8 septembre
Chapelle de Notre-Dame-de-Rocamadour, Camaret-sur-Mer (France)
Église de Notre-Dame de Rocamador, Valencia de Alcántara (Cáceres, Espagne)
Église de Notre-Dame de Rocamador, Castelo Rodrigo (Guarda, Portugal).

Notre-Dame de Rocamadour est une Vierge noire, avec les yeux fermés et avec l´enfant Jésus, assis sur son genou gauche. C´est une Vierge maiestas mariae, à l'expression hiératique et comme absente. La mère et le fils semblent couronnés.

Elle se trouve dans la chapelle de Notre-Dame de Rocamadour (France), dans le complexe religieux formé par la basilique du Saint-Sauveur, la crypte de Saint Amadour et plusieurs chapelles.

La Vierge de Rocamadour est liée aux chemins de Compostelle, ce qui a contribué à sa dévotion en Espagne et au Portugal, où elle est connue comme Notre-Dame de Rocamador[1] . Sur la côte bretonne elle est vénérée comme la sainte patronne des marins et des pêcheurs.

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Espagne[modifier | modifier le code]

Portugal[modifier | modifier le code]

Images dans chapelles et retables[modifier | modifier le code]

Espagne[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Le musicien Francis Poulenc (1899 - 1963), affecté par la mort de son ami et compositeur Pierre-Octave Ferroud, a visité Rocamadour l´année 1936 et a composé des Litanies à la Vierge noire, opus 82[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nuestra Señora de Rocamadour
  2. Teresa Laguna Paúl: Notas de pintura gótica sevillana (Tradiciones en los orígenes de la Virgen de Rocamador de la parroquia de San Lorenzo), revue Laboratorio de Arte, Université de Séville, Séville, page 66: "La Virgen de Rocamador de la parroquia de San Lorenzo, una pintura mural de fines del siglo XIV o inicios del XV, es la única de esta advocación medieval conservada en Sevilla." http://institucional.us.es/revistas/arte/10/06%20laguna.pdf (es)
  3. Laurier Turgeon: Le patrimoine religieux du Québec: entre le cultuel et le culturel, Les Presses de l´Université Laval, Québec, 2005, page 75. https://books.google.es/books?id=zEy6qgpF-WUC&lpg=PA75&ots=e7wIhB4ZJf&dq=%C3%89glise%20de%20Saint-Fid%C3%A8le%2C%20paroisse%20de%20Notre-Dame%20de%20Rocamadour&hl=es&pg=PA75#v=onepage&q=%C3%89glise%20de%20Saint-Fid%C3%A8le,%20paroisse%20de%20Notre-Dame%20de%20Rocamadour&f=false
  4. Carl D. Schmidt: The music of Francis Poulenc - A catalogue, Clarendon Press, Oxford, 2002, Litanies à la Vierge noire Notre-Dame de Roc-Amadour, opus 82, pages 254-257. https://books.google.es/books?id=KsUGv8-TVGcC&lpg=PA257&dq=Litanies%20%C3%A0%20la%20Vierge%20Noire%20francis%20poulenc&hl=es&pg=PA257#v=onepage&q=Litanies%20%C3%A0%20la%20Vierge%20Noire%20francis%20poulenc&f=false

Liens externes[modifier | modifier le code]