Notre-Dame-de-la-Salette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Notre-Dame-de-la-Salette
Notre-Dame-de-la-Salette
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Subdivision régionale Les Collines-de-l'Outaouais
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Denis Légaré
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Salettois, oise
Population 727 hab. ()
Densité 6,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 00″ nord, 75° 35′ 00″ ouest
Superficie 11 787 ha = 117,87 km2
Divers
Code géographique 2482010
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette
Géolocalisation sur la carte : Outaouais (Québec)
Voir sur la carte administrative de la zone Outaouais
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette
Géolocalisation sur la carte : Outaouais (Québec)
Voir sur la carte topographique de la zone Outaouais
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Notre-Dame-de-la-Salette est une municipalité dans la municipalité régionale de comté des Collines-de-l'Outaouais au Québec (Canada), située dans la région administrative de l'Outaouais[1]. C’est en 1980 que Notre-Dame-de-la-Salette a recouvré son autonomie. Auparavant, on la considérait comme faisant partie de Buckingham[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom vient du sanctuaire français de Notre-Dame de La Salette[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Notre-Dame-de-la-Salette est reconnue pour son relief hostile et son sol favorable à l’exploration minière. D’ailleurs, on retrouve à Notre-Dame-de-la-Salette le lac de l’Argile, nommé de cette façon en raison de son fond argileux. Cependant, de nos jours, la municipalité se tourne davantage vers l’agriculture et la villégiature.Fait intéressant : la municipalité est le lieu d’un pèlerinage célèbre depuis 10 ans[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bowman Val-des-Bois Rose des vents
N Mulgrave-et-Derry
O    Notre-Dame-de-la-Salette    E
S
Val-des-Monts L'Ange-Gardien

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1908, la municipalité a été victime d'un vaste glissement de terrain[5]. Ce glissement de terrain tua 33 personnes et a détruit plus d’une trentaine de bâtiments de la municipalité, à l’époque. On dit qu’« une vague de boue et de glace, induite par les débris d’une coulée argileuse, déferla sur ce petit village. »[6]Des suites du séisme ayant frappé la région de l’Outaouais le , un autre glissement de terrain est survenu à Notre-Dame-de-la-Salette, la même date. Cinq résidences ont dû être évacuées et des routes ont été barrées[7]. La fermeture en août 2020 de l'unique épicerie du village a suscité un mouvement populaire de prise de conscience de la nécessité pour revitaliser le village. Une partie des citoyens se rassemblent sur une page FB appelée "Le Phénix salettois" qui se veut rassembleur et mobilisateur. Ensemble, les citoyens se mobilisent pour réaliser des projets permettant de mobiliser les gens, de faire connaître les services et produits locaux et régionaux et de faire parler du village pour attirer de nouveaux résidents et entreprises ou commerçants.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
658678706774757727

Au recensement de 1981, on y a dénombré 568 habitants. Encore selon ce recensement de 1981, Notre-Dame-de-la-Salette est l’une des municipalités de la région d’Ottawa-Hull des plus pauvres de l'époque avec un revenu annuel moyen de 16 872 $, mais aussi l’une des plus francophones avec un pourcentage parlé à la maison de presque 100 %[10]. Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 774 habitants[11].

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[12].

Notre-Dame-de-la-Salette
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Roger Laflamme Voir
2005 Voir
2009 Daniel Malette Voir
2013 Denis Légaré Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Galerie photos[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Notre-Dame-de-la-Salette », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
  2. GAFFIELD, C. (dir.). (1994). Histoire de l’Outaouais, Louiseville, p. 26, 482 et 626.
  3. Toponymie : Notre-Dame-de-la-Salette
  4. LEROUX, M. (2012). L’autre Outaouais : Guide de découverte du patrimoine, Gatineau, p. 494-497.
  5. Glissement de terrain à Notre-Dame-de-la-Salette
  6. [1]
  7. http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-de-gatineau/201006/24/01-4293035-glissements-de-terrain-signales.php
  8. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Notre-Dame-de-la-Salette, MÉ » (consulté le 27 juillet 2020)
  9. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Notre-Dame-de-la-Salette, MÉ » (consulté le 26 juillet 2020)
  10. http://www.erudit.org/revue/cgq/1989/v33/n89/022031ar.pdf
  11. Statistique Canada : Notre-Dame-de-la-Salette
  12. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]