Notre-Dame-de-la-Salette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame et Notre-Dame de la Salette (homonymie).
Notre-Dame-de-la-Salette
Image illustrative de l'article Notre-Dame-de-la-Salette
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Subdivision régionale Les Collines-de-l'Outaouais
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Denis Légaré
2013-2017
Constitution
Démographie
Gentilé Salettois, oise
Population 752 hab. (2014)
Densité 6,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 00″ N 75° 35′ 00″ O / 45.766672, -75.58333845° 46′ 00″ Nord 75° 35′ 00″ Ouest / 45.766672, -75.583338
Superficie 11 287 ha = 112,87 km2
Divers
Code géographique 82010
Localisation
Localisation de Notre-Dame-de-la-Salette dans Les Collines-de-l'Outaouais
Localisation de Notre-Dame-de-la-Salette dans Les Collines-de-l'Outaouais

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Salette

Notre-Dame-de-la-Salette est une municipalité dans la municipalité régionale de comté des Collines-de-l'Outaouais au Québec (Canada), située dans la région administrative de l'Outaouais[1]. C’est en 1980 que Notre-Dame-de-la-Salette a recouvré son autonomie. Auparavant, on la considérait comme faisant partie de Buckingham[2].

Son nom vient du sanctuaire français de Notre-Dame de La Salette[3].

Notre-Dame-de-la-Salette est reconnue pour son relief hostile et son sol favorable à l’exploration minière. D’ailleurs, on retrouve à Notre-Dame-de-la-Salette le lac de l’Argile, nommé de cette façon en raison de son fond argileux. Cependant, de nos jours, la municipalité se tourne davantage vers l’agriculture et la villégiature.Fait intéressant : la municipalité est le lieu d’un pèlerinage célèbre depuis 10 ans[4].

Évènements marquants[modifier | modifier le code]

En 1908, la municipalité a été victime d'un vaste glissement de terrain[5]. Ce glissement de terrain tua 33 personnes et a détruit plus d’une trentaine de bâtiments de la municipalité, à l’époque. On dit qu’« une vague de boue et de glace, induite par les débris d’une coulée argileuse, déferla sur ce petit village. »[6]Des suites du séisme ayant frappé la région de l’Outaouais le 23 juin 2010, un autre glissement de terrain est survenu à Notre-Dame-de-la-Salette, la même date. Cinq résidences ont dû être évacuées et des routes ont été barrées[7].

Population[modifier | modifier le code]

Au recensement de 1981, on y a dénombré 568 habitants. Encore selon ce recensement de 1981, Notre-Dame-de-la-Salette est l’une des municipalités de la région d’Ottawa-Hull des plus pauvres de l'époque avec un revenu annuel moyen de 16 872 $, mais aussi l’une des plus francophones avec un pourcentage parlé à la maison de presque 100 %[8].Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 774 habitants[9].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Notre-Dame-de-la-Salette », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. GAFFIELD, C. (dir.). (1994). Histoire de l’Outaouais, Louiseville, p. 26, 482 et 626.
  3. Toponymie : Notre-Dame-de-la-Salette
  4. LEROUX, M. (2012). L’autre Outaouais : Guide de découverte du patrimoine, Gatineau, p. 494-497.
  5. Glissement de terrain à Notre-Dame-de-la-Salette
  6. [1]
  7. http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-de-gatineau/201006/24/01-4293035-glissements-de-terrain-signales.php
  8. http://www.erudit.org/revue/cgq/1989/v33/n89/022031ar.pdf
  9. Statistique Canada : Notre-Dame-de-la-Salette


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bowman Val-des-Bois Rose des vents
N Mulgrave-et-Derry
O    Notre-Dame-de-la-Salette    E
S
Val-des-Monts L'Ange-Gardien