Notre-Dame-de-la-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Notre-Dame-de-la-Mer
Notre-Dame-de-la-Mer
La mairie située aux Coursières.
Image illustrative de l’article Notre-Dame-de-la-Mer
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Mantes-la-Jolie
Intercommunalité Communauté de communes Les Portes de l'Ile de France
Maire
Mandat
Arlette Huan
2020-2026
Code postal 78270
Code commune 78320
Démographie
Population
municipale
687 hab. (2019)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 07″ nord, 1° 32′ 48″ est
Altitude Min. 10 m
Max. 143 m
Superficie 8,92 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Paris
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Bonnières-sur-Seine
Législatives Neuvième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Mer
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Mer
Géolocalisation sur la carte : Yvelines
Voir sur la carte topographique des Yvelines
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Mer
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Notre-Dame-de-la-Mer
Liens
Site web notre-dame-de-la-mer.fr

Notre-Dame-de-la-Mer est une commune nouvelle située dans le département des Yvelines, en région Île-de-France, créée le .

Elle regroupe les communes de Jeufosse et Port-Villez qui deviennent communes déléguées. Son chef-lieu se situe à Jeufosse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Notre-Dame-de-la-Mer est située à l'extrême nord-ouest du département des Yvelines à la limite de l'Eure.

La commune est riveraine de la Seine située sur sa rive gauche à l'ouest de Bonnières-sur-Seine à 16 km environ à l'ouest de Mantes-la-Jolie, sous-préfecture, et à 57 km environ au nord-ouest de Versailles, préfecture du département.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées, à savoir : Jeufosse et Port-Villez.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est notamment drainée par le Ru des Saulots, qui se jette dans la Seine. Le fleuve constitue la limite nord de Notre-Dame-de-la-Mer.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Notre-Dame-de-la-Mer est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Paris, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire regroupe 1 929 communes[4],[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Chapelle Notre-Dame-de-la-Mer.

Le néo-toponyme de la commune provient du nom de la chapelle Notre-Dame-de-la-Mer, qui domine la vallée de la Seine à Jeufosse[6],[7].

Initialement créée sous le nom de Notre Dame de la Mer (sans les tirets), un arrêté préfectoral du apporte la correction[8].

On a retrouvé la trace historique d’une succession de constructions de 5 chapelles dénommées « Notre Dame de la Mère ou de la Mer », de Saint Augustin, où on localise l'agglomération gallo-romaine d’Augustodunum, ancêtre des villages de Port-Villez et Jeufosse[9],[Note 3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées, Port-Villez et Jeufosse.

Au IXe siècle, ce fut l’invasion de la France par les Normands. L’histoire raconte que la Seine leur servit de chemin pour remonter jusqu’à Paris. De 845 à 865, à cinq reprises différentes, les Vikings semèrent incendies, pillages et terreur sur leur passage, établissant des bases sur leur parcours dont la principale fut située à « Fosse Gevaud », devenue par la suite Gefosse et de nos jours Jeufosse.

Fusion de communes

La commune nouvelle a été créée à la demande des conseils municipaux de Jeufosse et Port-Villez par un arrêté préfectoral du [10],[11].

À la suite de l'arrêté du , les communes déléguées sont supprimées au [12].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune appartient au canton de Bonnières-sur-Seine du département des Yvelines. Pour l'élection des députés, la commune est rattachée à la neuvième circonscription des Yvelines, circonscription à dominante rurale du nord-ouest des Yvelines.

Le territoire communal est également inclus dans celui de l'opération d'intérêt national Seine-Aval[13].

Sur le plan judiciaire, Notre-Dame-de-la-Mer fait partie de la juridiction d’instance de Mantes-la-Jolie et, comme toutes les communes des Yvelines, dépend du tribunal de grande instance ainsi que de tribunal de commerce sis à Versailles[14],[15].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Notre-Dame de-la-Mer est membre de la communauté de communes des Portes de l’Île-de-France.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes.

Liste des communes historiques
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Jeufosse
(siège)
78320 CC Les Portes de l'Ile de France 3,57 409 (2016) 115
Port-Villez 78503 CC Les Portes de l'Ile de France 5,35 245 (2016) 46

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2019 En cours Arlette Huan DVD Retraitée

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2019, la commune comptait 687 habitants[Note 4].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016 2017 2018 2019
659654652670687
(Sources : Insee à partir de 2015[16].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine des communes des Yvelines - tome 1, Paris, Editions Flohic, , 1155 p. (ISBN 2-84234-070-1), « Jeufosse », p. 109–110
  • Le patrimoine des communes des Yvelines - tome 1, Paris, Editions Flohic, , 1155 p. (ISBN 2-84234-070-1), « Port-Villez », p. 122–123

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Anciennement, le hameau "Notre Dame de la Mère" commun au deux communes.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Paris », sur insee.fr (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. Virginie Wéber, « Plus d’un millier de pèlerins célèbrent la Vierge Marie dans les Yvelinesous-titre=Le pèlerinage vers la chapelle Notre-Dame-de-la-Mer effectué ce mardi en hommage à la Vierge Marie a attiré de nombreux fidèles », Le Parisien, édition des Yvelines,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Pourquoi "Notre Dame de la Mer" ? », Paroisse de Bougival (consulté le ).
  8. « Arrêté préfectoral du 24 octobre 2018 modifiant l'arrêté n° 78-2018-09-27-003 portant création de la commune nouvelle de "Notre Dame de la Mer" au 1er janvier 2019 », Recueil des actes administratifs de la préfecture des Yvelines, no spécial 78-2018-151,‎ , p. 20-23 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  9. Jean le Roy, Les échos du Mantois, Le Mantois 28 ― 1977 J Bulletin de la Société « Les Amis du Mantois » (nouvelle série). Mantes-la-Ville, Imprimerie Mantaise, 4e trimestre 1977, pages 43 à 52.
  10. « Arrêté préfectoral du 27 septembre 2018 portant création de la commune nouvelle « Notre Dame de la Mer » au par fusion des communes de Jeufosse et de Port-Villez », Recueil des actes administratifs de la préfecture des Yvelines, nos 78-2018-136,‎ , p. 43-47 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  11. « Jeufosse et Port-Villez donnent naissance à Notre Dame de la Mer : Ces deux villages des Yvelines ont fusionné », Le Parisien, édition des Yvelines,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. Préfecture des Yvelines, « Arrêté modifiant l'arrêté no 78-2018-09-27-003 modifié, relatif à la création de la commune nouvelle de Notre-Dame-de-la-Mer : suppression des communes déléguées à compter du 1er janvier 2022 » [PDF], (consulté le ), p. 22-24.
  13. « OIN Seine-Aval », EPAMSA (consulté le ).
  14. « Tribunal d'instance de Mantes la Jolie - Liste des communes et cantons », Cour d'appel de Versailles (consulté le ).
  15. « Tribunal de grande instance de Versailles - », Cour d'appel de Versailles (consulté le ).
  16. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.