Notaire royal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un notaire royal est un « officier public chargée de rédiger les actes entre deux parties et d'en certifier l'authenticité » [1]. Il gère ainsi différents actes de la vie quotidienne comme des contrats de mariage, des testaments, des achats… Le notaire royal est un officier public nommé par le roi par des lettres de provision d'office afin d'exercer dans un village défini même si les habitants d'un village plus ou moins proche peuvent faire appel à lui.

Sous l'ancien régime le notaire royal se distinguait du notaire apostolique ou du notaire seigneurial.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « © 1997, Les Métiers de nos Ancêtres. Lettre N », sur www.vieuxmetiers.org (consulté le 12 juillet 2018)