Nostalgie de la lumière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nostalgie de la lumière
Titre original Nostalgia de la luz
Réalisation Patricio Guzmán
Acteurs principaux

Gaspar Galaz
Lautaro Núñez
Luís Henríquez

Sociétés de production Icarus Films
Pays d’origine Drapeau du Chili Chili
Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 90 minutes
Sortie 2010


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nostalgie de la lumière (Nostalgia de la luz) est un film documentaire franco-chilien réalisé par Patricio Guzmán, sorti en 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le désert d'Atacama, au Chili, à trois mille mètres d'altitude, des astronomes étudient l'univers avec des télescopes parmi les plus puissants du monde car la transparence du ciel y permet de regarder jusqu'aux confins de l'univers. Les astronomes y scrutent notamment les galaxies les plus éloignées en quête d'une vie extraterrestre. La sécheresse du sol en fait aussi un lieu de recherches archéologiques et conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs mais aussi les ossements des victimes et disparus de la dictature militaire d'Augusto Pinochet[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation et scénario : Patricio Guzmán
  • Image et cadre : Katell Djian
  • Prise de son : Freddy González
  • Montage : Patricio Guzmán et Emmanuelle Joly
  • Premier Assistant Réalisateur: Nicolas Lasnibat
  • Supervision du montage : Ewa Lenkiewicz
  • Musique originale : Miranda & Tobar
  • Langue : espagnol
  • Durée : 90 minutes
  • Dates de sortie : (France)

Utilisation pédagogique[modifier | modifier le code]

En France, ce film figure au programme limitatif de l'enseignement de spécialité cinéma-audiovisuel des sessions 2016, 2017 et 2018 du baccalauréat littéraire[2].

Également en France, ce film figure dans la liste des films 2019-2020 de "Lycéens et apprentis au cinéma", une opération d’initiation à la culture cinématographique proposée par Transmettre le cinéma[3]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nostalgie de la lumière reçoit le Prix du public au Festival Âge d'or-Cinédécouvertes 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]